ACTUALITÉSAfriqueEconomie

Avis d’appel d’offres du Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur

Nom du pays : MALI

Nom du projet : Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur.
Brève description du Système d’information : Fourniture et installation de Systèmes de visioconférence pour le Centre Inter Ressources Numériques, la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique et les Institutions d’Enseignement Supérieur (IES).
 Crédit N°5606ML et Don N°D043ML.
AAON°002/MESRS-SG-PADES 

  1. Le présent Avis d’appel d’offres (AAO) fait suite à l’Avis général de passation de marché du projet indiqué ci-dessus publié dans le journal Développent Business,
  2. Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu de l’Association internationale pour le Développement (IDA), un financement de US 33 millions : un don de 19 millions et un prêt de 14 millions devant servir pour financer les activités du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur (PADES). Le Gouvernement a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif à la fourniture et installation de système de visioconférence.
  3. Le Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur est l’agence d’exécution pour le projet et invite, par le présent Avis d’appel d’offres, les candidats remplissant les conditions requises à présenter une offre sous pli cacheté pour la Fourniture et installation de Systèmes de visioconférence pour le Centre Inter Ressources Numériques, la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique et les Institutions d’Enseignement Supérieur (IES).
  4. Le processus se déroulera conformément aux procédures d’appel d’offres international (AOI) décrites dans les Directives : Passation des marchés financés par les prêts de la BIRD et les crédits de l’IDA ; sont admis à soumissionner tous les candidats des pays satisfaisant aux critères de provenance énoncés dans les Directives et répondant aux critères de qualification minimums suivants :
  5. a) Expérience antérieure :

Avoir exécuté au moins deux (2) marchés similaires au cours des dix (10) dernières années.

  1. b) Capacité financière :

Le fournisseur doit fournir des preuves qu’il a eu à réaliser au moins une fois un chiffre d’affaires annuel moyen de 800 000 000 FCFA, ou un montant équivalent en devise librement convertible sur les cinq (5) dernières années.
Présenter les états financiers (bilans, extrait des bilans ou comptes d’exploitation), certifiés par un expert comptable agréé ou attestées par un comptable agréé inscrit à l’ordre pour au maximum les trois (03) dernières années desquels on peut tirer les chiffres d’affaires considérés. Sur ces bilans, doit figurer la mention suivante apposée par le service compétent des impôts << bilans ou extrait de bilans conformes aux déclarations souscrites au service des impôts>>.

  1. ²2 Les candidats intéressés remplissant les conditions requises peuvent obtenir un complément d’information auprès de l’Unité de Gestion du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur sis l’Institut Cheick Zayed sur la colline de Badalabougou et peuvent examiner le Dossier d’appel d’offres à l’adresse indiquée ci-après, Institut Cheick Zayed, sur la colline de Badalabougou, près de la Faculté de Droit Privée, de 8h00 mm à 16 heures, du Lundi au jeudi et le vendredi à 12h30mm.
  2. Les candidats intéressés peuvent également acheter un jeu complet de documents d’appel d’offres rédigés en Français, sur demande écrite à l’adresse indiquée ci-après, Institut Cheick Zayed sur la colline de Badalabougou, moyennant paiement d’un montant non remboursable de trois cent mille (300 000) francs CFA, Le paiement devra être effectué en espèce contre un reçu délivré par le projet.
  3. Les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-après : Institut Cheick Zayed, sur la colline de Badalabougou près de la Faculté de Droit Privée au plus tard le mercredi 13 Décembre 2017 à 10h00 mn. Elles doivent être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant minimum de : Seize millions (16 000 000) francs CFA, ou d’un montant équivalent en monnaie librement convertible. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui décident d’assister à la séance d’ouverture à l’adresse indiquée ci-après, Institut Cheick Zayed sur la colline de Badalabougou près de la Faculté de Droit Privée le : mercredi

13 Décembre 2017 à 10h15 mn.

  1. On appelle l’attention des Soumissionnaires éventuels sur le fait : i) qu’il leur sera demandé, dans le cadre de leur soumission, de certifier que tous les logiciels sont couverts par une licence valide ou ont été produits par eux ; et ii) que les infractions seront considérées comme des cas de fraude pouvant donner lieu, entre autres sanctions, à l’exclusion du Soumissionnaire concerné de toute participation future à des marchés financés par la Banque mondiale.

Nom du bureau : Bureau assistant en passation des marchés 
Nom de l’agent : Mohamed KONE,
Numéro de téléphone : 00223 75 15 65 04.
Adresse électronique : mohamed.kone91@gmail.com.
SourceMalijet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X