Soumaïla Cissé , LE DIABLE ET SES APÔTRES

0

Un mois à peine après l’investiture du Président Ibrahim Boubacar Keita qui rempile pour un deuxième mandant, l’opposition politique malienne qui se dit Républicaine est prête à tout pour déstabiliser le régime et pousser le peuple à la révolte.

Sur fond d’accusations mensongères, de calomnies et de médisances l’honorable Soumaila Cisse candidat malheureux à l’élection présidentielle et son âme damnée Tiébilé Dramé ont décidé de prendre le pouvoir par des voies autres que celles des urnes et pour ce faire, toutes les ignominies sont de mises pour atteindre ce vil objectif.

Dans un contexte politico-sécuritaire tendu qu’exacerbent des difficultés socioéconomiques conjoncturelles, les deux larrons en foire font feu de tout bois et sautent sur toutes les occasions pour mettre en mal le pouvoir.

La dernière tentative en date, est le meeting du Front de la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) prévu demain au Palais de la Culture où ils invitent les syndicats des couches socioprofessionnelles en grève pour venir expliquer les fondements de leurs mouvements de grève.

Cette collusion a pour but d’emmener les populistes à renforcer leurs rangs et à attiser le feu ardent du front social déjà en ébullition !

Appeler les magistrats à aller expliquer leurs versions des faits équivaut à un procès populaire illégal et nous espérons de tout cœur que les hommes en robes sauront raison garder et ne prendront pas part à une telle comédie.

Il est vrai que le second mandat commence avec beaucoup de difficultés et cela est normal après des élections compliquées .

Dans son discours d’investiture le 22 Septembre le président Ibrahim Boubacar KEITA IBK a dit que l’unité de la Nation n’est pas une option mais une priorité.

Il a aussi mis l’accent sur le renforcement de la cohésion nationale: «Elle doit redevenir le ciment inébranlable et inattaquable de notre Nation, de notre Peuple au sang mêlé, fruit de mélanges et brassages multiséculaires.» a t-il dit !!!

Nous espérons que le Président Ibrahim Boubacar KEITA prendra de nouvelles initiatives pour assurer un bon et vrai démarrage de ce second mandat, toute chose qui lui permettra de faire face aux vraies questions de l’heure qui sont la paix, la stabilité et surtout la poursuite de la mise en œuvre de l’Accord de Paix.

Source: Malijet.co

Comments are closed.

Open

X