Accueil / ACTUALITÉS / Coupe d’Asie : LE QATAR CÉLÈBRE SON ÉQUIPE NATIONALE

Coupe d’Asie : LE QATAR CÉLÈBRE SON ÉQUIPE NATIONALE

Le vendredi 1er février dernier, le Qatar remportait, haut la main, la coupe d’Asie 2019 face au Japon, sèchement battu 3-1 en finale. Auteur d’un parcours sans faute (7 victoires en autant de sorties), le Qatar a dominé la compétition de la tête et des épaules et émerveillé la planète foot par la qualité de son jeu, notamment sur le plan offensif. Pour célébrer l’événement, l’Ambassadeur du Qatar au Mali, Ahmad Abdulrahman M. Al Senaidi a organisé un cocktail à l’hôtel de l’Amitié, le mardi 12 février. Deux temps forts ont marqué la cérémonie : une projection vidéo sur les grands moments de la coupe d’Asie et l’allocution du diplomate.

La projection vidéo a permis aux invités de découvrir la sélection qatarienne et son sérial buteur Almoez Ali qui a inscrit 9 buts en 7 matches et terminé meilleur réalisateur du tournoi, loin devant Ali Mabkhout, Saradar Azmoun, Yuya Osako et Eldor Chomourodov qui ont marqué, chacun, 4 buts. Avec 19 buts, l’attaque du Qatar a été la plus prolifique de la compétition, devant le Japon et l’Iran qui ont marqué 12 buts.
Dans son allocution, l’Ambassadeur du Qatar au Mali a d’abord témoigné sa reconnaissance aux invités «qui ont bien voulu partager la joie du peuple qatarien, après notre victoire à la coupe d’Asie», avant de rendre hommage à la sélection de son pays «qui a marqué l’histoire du football international, en remportant l’édition 2019 de la coupe d’Asie».
«Cet exploit, soulignera le diplomate, est celui de tous ceux qui croient au message du sport, en tant tribune de rapprochement des peuples, de fraternité et de paix. Au cours du tournoi, poursuivra Ahmad Abdulrahman M. Al Senaidiv, l’équipe qatarienne a reflété les valeurs de notre direction nationale, à sa tête Son Alteste le Sheikh Tamin Bin Hamad Al Thani». «Cette victoire, conclura l’Ambassadeur du Qatar au Mali, a permis à notre pays d’être choisi pour participer à la Copa América 2019. C’est une première pour un pays arabe et le Qatar a montré qu’il mérite d’organiser la Coupe du monde 2022 et pourquoi pas, la remporter» ?
La coupe d’Asie 2019, faut-il le rappeler, a regroupé 24 pays. Au premier tour, Almoez Ali et ses coéquipiers ont terminé premiers du groupe E, devant l’Arabie Saoudite, le Liban et la Corée du Nord. En huitièmes de finale, ils ont écarté l’Irak 1-0, avant de s’imposer sur le même score en quarts de finale, face à la Corée du Sud. En demi-finale, Al-Annabi (surnom de la sélection qatarienne, ndlr) s’est facilement débarrassé des Emirats arabes unis (4-0) pour ensuite terminer en beauté, face au Japon, dominé 3-1 en finale.
Souleymane B. TOUNKARA

 

Source: Essor

About Redacteur Meguetan infos

A voir aussi

Santé en Afrique : faire d’un problème une opportunité

Et si la nécessité d’accès aux soins de santé en Afrique n’était pas seulement un …

Open

X