Collectivitéssociété

Journée de réflexion sur l'organisation d'émission radio dédié à la maîtrise d'ouvrage des collectivités territoriales à Koulikoro.

 
 

 
Atelier de réflexion   à Koulikoro sur l’organisation  d’émission de radio dédié à la maîtrise d’ouvrage des collectivités territoriales. L’atelier vise à améliorer la qualité de la maîtrise d’ouvrage en informant les élus et agents des collectivités territoriales et de la société civile à travers l’organisation d’émission radio. La rencontre a été organisée par l’Agence de de Développement régional ADR  Koulikoro avec l’appui du programme d’appui aux investissements des collectivités territoriales (PAICT).
Journée de réflexion ce  mardi 07 Novembre 2017 à Koulikoro sur la préparation des émissions radio en vue d’informer les populations sur la maîtrise d’ouvrage des collectivités territoriales. Cette séance de travail visait surtout à réfléchir sur les voies conduisant à la préparation des termes de références sur le comment de la production des émissions de radiophoniques  sur la maîtrise d’ouvrage des collectivités à l’intention des populations. Environs une vingtaine de personnes notamment des professionnels de la communication radio, des agents des services  financiers, des acteurs des  collectivités territoriales, des représentants des instances supérieures des collectivités ont pris part à la rencontre. Une  rencontre  qui était organisée par l’Agence de Développement régional de Koulikoro en collaboration avec le PAICT, le Centre de Formation des collectivités Territoriales

 
Les travaux ont débutés par la mise en contexte de la rencontre qui tourne au tours de la sensibilisation des population par rapport à la gestion des maitrises d’ouvrage par les collectivités et aussi de la définition des acteurs concernée les maitrises et les partenaires des actions de maitrises d’ouvrage : les objectifs des émissions radio vise à : « sensibiliser les citoyens, entrepreneurs et les élus aux grands principales de la maitrise d’ouvrage, apporter une information de base à ces publics et clarifier les rôles de chaque partie dabs la maitrise d’ouvrage», signale les documents de la journée de travail.
Pour arriver à cette réflexion 2 groupes de travail ont été mise en plage. Chacun des groupes devait se baser sur quelques éléments pilotes  pour orienter les réflexions. Il s’agit entre autre de :

  • Le nombre d’émission à produire, la durée de la campagne d’information, la fréquence et la durée des émissions radio ;
  • Les contenus des émissions ;
  • Comment identifier et contracter les radios partenaires ?
  • Comment préparer les contenus techniques et les intervenants,  la répartition des taches et des rôles ;
  • Comment faire la publicité et attirer les auditeurs ?
  • Les estimations des couts ;
  • Comment mesurer les effets des émissions auprès de la population?

Les séances de travail des 2 groupes ont permis de ressortir des éléments de réponse à suffisance pour donner satisfaction aux besoins. En fin de travaux une feuille de routes a été mise en place  pour situer dans le temps les différentes étapes de l’élaboration des termes de référence de la production des émissions. Dans ce registre, il est ressorti que les travaux préliminaires  pourraient débuter  en décembre 2017 janvier 2018. Quant aux émissions proprement dites, les productions commenceront probablement en fin Mars 2018.
Il faut signaler ce projet concerne essentiellement la région de Koulikoro et Ségou et le district de Bamako avec l’appui du PAICT. La campagne radiophonique pourra durer 3 mois.
Nayté
 
Nayté

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X