Accueil / ACTUALITÉS / Investiture du maire de la commune urbaine de Koulikoro : Le nouveau Maire Bakoroba Kané promet de dépasser les réalisations du maire sortant ELI Diarra.

Investiture du maire de la commune urbaine de Koulikoro : Le nouveau Maire Bakoroba Kané promet de dépasser les réalisations du maire sortant ELI Diarra.

 

Bakoroba Kané, précédemment 1er adjoint au maire de la commune urbaine de Koulikoro du mandant actuel, a été intronisé ce jeudi 21 Mai 2020, comme mare principale de la cité Meguetan, suite à l’élection du maire sortant M. Eli Diarra comme député à l’assemblée nationale du Mali. Au cours de la même cérémonie, M. Maourou Bakari Traoré fut également élu comme 1er adjoint après la démission du maire rentrant.

La cérémonie a eu lieu dans la salle de délibération de la mairie  et présidée par le préfet du cercle de Koulikoro M. Abdoulaye Goïta. La cérémonie a aussi noté la présence de l’administration comme le préfet adjoint, le sous-préfet central, les conseillers municipaux, la société civile, et d’autres notabilités de la ville de Koulikoro.

Après toutes les commodités préliminaires et les lectures des textes régissant le fait qui marque  cet événement, c’est  le plus ancien des conseillers municipaux M. Mamadou Kontao qui procéda dans la solennité à faire porter l’écharpe aux couleurs  nationales du Mali. Un geste qui renvoie officiellement le désormais maire de la commune urbaine de Koulikoro à ses fonctions. Cela sous un tonnerre d’applaudissement des participants. Au préfet et l’ensemble des porteurs de Kaki de féliciter le nouveau maire, Bakoroba Kané sous l’œil regardant du secrétaire général de la maire, M. Kaly Bagayoko.

L’émotion se lisait sur les yeux du Maire Kané. Une sensation  liée essentiellement par la chaleur des faits, mais certainement à cause de  la tâche qui l’attend dans l’exercice de sa mission. Une mission certes lourde, mais pas tenable selon le nouveau maire.

Des taches qui  se résument entre autres, au parachèvement et la continuité des grands chantiers de développement lancés par le maire sortant Eli Diarra. Une personnalité dont le spectre a accompagné toute la  cérémonie. Il promet en outres de dépasser les réalisations du maire sortant

Le nouveau maire, dans ses introductions, n’a pas manqué d’occasion de  rassurer la population de Koulikoro quant à la poursuite et le parachèvement des grands chantiers de développement pour la ville de Koulikoro  : « Rassurez-vous, toutes les ressources seront mobilisées pour aller au-delà de ce que le maire sortant a réalisé. Nous allons donner la priorité à l’assainissement,  dans trois mois on  remarquera un  changement  notoire sur le visage de la ville de koulikoro » a avoue le nouveau maire.

La commune urbaine de Koulikoro est une collectivité dont l’économie est essentiellement basée sur le secteur minier, notamment l’exploitation du sable et du gravier dans le lit du fleuve Niger. Les chiffres annuels en termes de recette font état de plus de 100 millions en 2019 – 2020. Malgré cette éloquence des chiffres,  il convient de rappeler que ce secteur couvre d’énormes difficultés  de gestion. Il s’agit entre autres de collecte de recette, les litiges entre les exploitants de sable et l’administration de la mairie, les grèves et manifestations incessantes des transporteurs. Les problèmes d’emploi jeunes, l’industrialisation, le secteur du foncier, l’assainissement,  sont d’autres défis auxquels, le nouveau maire doit faire face. A cet effet le nouveau maire et son équipe  doivent s’engager par tous les coups pour représenter le charisme du maire sortant qui a été exemple au Mali dans le cadre du développement des collectivités territoriales.

Mamouraou B. Traoré

Rappelons qu’à la suite de cette cérémonie d’investiture, Mamourou Bakari Traoré a été élu comme premier adjoint au maire suite à la démission du maire rentrant qui occupait ce poste au paravent.

La rédaction.

About nayte

Open

X