mardi , 1 décembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Culture : Première édition du Festival du hip-hop au Mali, le manque d’accompagnement des sponsors déploré

Culture : Première édition du Festival du hip-hop au Mali, le manque d’accompagnement des sponsors déploré

La première édition du Festhiphop aura bien lieu du 7 au 13 mai 2018 malgré l’absence des grands sponsors aux côtés des artistes du hip-hop malien dont l’ambition n’est d’autre que de mieux organiser le milieu et booster leur art  au plan national et international.


La première édition du festival du hip-hop dénommé ‘ festhip-hop’ ou rapou dôgôkou va se dérouler à Bamako du 7 au 13 mai 2018. En prélude à l’évènement ses organisateurs, le rappeur Master Soumy et ses collaborateurs ont animé le 1er mai 2018  au Palais de la Culture une conférence de presse pour  annoncer l’évènement  et donner ses objectifs.
Première  du genre au Mali, le festival du hip-hop, festhip-hop est le grand rendez-vous de l’ensemble des acteurs du mouvement du hip-hop malien.
Prévu pour le 7 au 13 mai prochain, le festival va s’ouvrir sur les ateliers de formations  le lundi 7 mai  à 9 h au palais de la culture et le soir à  Dialakorodji sur le terrain Sibassakoro. Festhip-hop prévoit  des ateliers de formation, un concours de rap et des concerts live pour la  conscientisation du rap au Mali.
Selon ses initiateurs,  festihip-hop se veut un cadre de challenge et de connexion entre les différentes générations du rap malien. Il est également un cadre d’encadrement, d’orientation, de  formation et d’accompagnement des jeunes talents pour un meilleur devenir du hip-hop sur nos cieux.
Et pour ce faire les ateliers de  rapou Dôgôkou,  s’intéressent à  l’écriture, à  la professionnalisation et au  plan de carrière des rappeurs. S’agissant du concours, 30 candidats sont annoncés  sur un thème général « Jeunesse et élections » auquel s’ajoute un thème tiré au sort qui reste relatif à l’actualité national.
Les 3  gagnants du concours seront  accompagnés et  auront droit à la réalisation d’un clip vidéo.
Nonobstant ces marques d’engagements de la part des organisateurs du festhip-hop, il n’en demeure pas moins qu’ils déplorent le manque d’accompagnement des sponsors  à l’organisation de leur festival. Qui est une première au Mali et dont l’objectif vise à mieux structurer le  mouvement hip-hop malien.
Khadydiatou SANOGO

About lejeune

Laisser un commentaire

Open

X