Accueil / ACTUALITÉS / AFFAIRE DES 50.000.000 FCFA… : CHOUALA, LA NOUVELLE ÉPÉE DU PM ?

AFFAIRE DES 50.000.000 FCFA… : CHOUALA, LA NOUVELLE ÉPÉE DU PM ?

Dans une vidéo d’une dizaine de minutes diffusée sur les réseaux sociaux, 9 février 2019, le jeune prêcheur Chouala Baya Haïdara défend le geste financier du Régime envers le Haut Conseil Islamique et s’en prend ouvertement à l’Imam Mahmoud Dicko en ces termes: «Dicko n’a pas à se donner en spectacles; depuis l’arrivée de l’argent, il devrait le faire retourner, c’est un grand Homme et un grand Sage. Il pouvait dire à l’envoyé du Premier Ministre de retourner avec l’argent et qu’il n’en a pas besoin. Mais attendre que l’envoyé arrive, puis filmer l’argent ! Pourquoi, parce que, vous avez demandé 100 millions et vous n’en avez eu que 50 millions. Donc, c’est par insatisfaction ! Je suis très désolé ….. Mahmoud Dicko, tu combats le mal alors que des malfaiteurs te soutiennent. Cette attitude de Dicko c’est parce que Boubèye a supprimé les milliards qu’il recevait du Gouvernement. C’est ce qui explique la rage de Dicko contre IBK et SBM ». 

Sans détour, osons bien l’espérer bien que ce n’est point de cette prise de position en faveur du Hérisson que le jeune prêcheur s’est vu être du tic au tac nanti  de récompenses en  médaille de chevalier des ordres nationaux du Mali avec effigie Abeille, le 12 février 2019, au Ministère du Culte et des Affaires Religieuses. En tout cas, il y a déjà des élucubrations.

En tout état de cause, le mur commence à se lézarder, à se fissurer, à se crevasser au sein de la communauté musulmane. Car, déjà, il n’y a plus de confiance ; le doute s’est implanté entre les et les autres. Ce qui atteste que notre monde religieux est dans logique de se diviser, de s’affaiblir et  pour ne faire que l’ombre de lui-même.

En effet, l’on retiendra que, sans cette sortie médiatique de l’Imam Mahmoud Dicko, l’argent public allait sortir sans laisser aucune trace. Alors que le Mali connaît d’énormes difficultés tant  au plan sécuritaire que financier.

Officiellement, il s’agit d’un soutien à l’organisation du meeting prévu pour le dimanche 10 février 2019. Cependant, comment les autorités maliennes peuvent-elles  offrir 50 millions voire 100 millions de nos Francs à une seule association et pour l’organisation d’une seule manifestation au moment où chacun doit faire des efforts pour mieux gérer les maigres ressources du pays ? Une chose est sûre, c’est que ce geste du Premier Ministre SBM arrive à un moment où le Mali est sous assistance financière, où le pays connaît toutes sortes de crises socioprofessionnelles dues aux difficultés financières du moment. Le PM avait lui même pris, il y a quelques jours, une décision de réduire le train de vie de l’État à hauteur de 14 milliards de FCFA en termes de dotations en carburant et autres produits alimentaires relevant des privilèges des seuls cadres de l’Administration  et pour le fonctionnement de quelques services rattachés. Or, des milliers de Maliens sont déplacés ou sont en refuge à l’extérieur et d’autres vivent dans des conditions extrêmement difficiles et attendent en vain une assistance de la part du Gouvernement.

En somme, même si l’État doit soutenir une activité, pourquoi remettre à quelques personnes influentes de l’argent liquide et transporté dans un sac jusqu’au domicile de X ou de Z ? Voilà des pratiques obscures qui disent long sur la gestion des deniers publics. Le Gouvernement malien n’a plus des arguments devant convaincre qui que ce soit.

Enfin, selon certains observateurs, l’on est en droit de savoir pour qui roulerait aussi le jeune prêcheur Chouala que d’aucuns accusent, à tort ou à raison, de servir de nouvelle épée du PM dans son nouveau front, seul face à ceux qui viennent de réclamer à visage découvert son départ de la primature. L’avenir nous en dira plus clairement !

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

About Redacteur Meguetan infos

A voir aussi

Santé en Afrique : faire d’un problème une opportunité

Et si la nécessité d’accès aux soins de santé en Afrique n’était pas seulement un …

Open

X