mercredi , 24 février 2021
Accueil / ACTUALITÉS / Santé: Les travaux de construction de l’hôpital régional de Koulikoro officiellement lancés.
maquette d'hôpital de Koulikoro.

Santé: Les travaux de construction de l’hôpital régional de Koulikoro officiellement lancés.

Plus de 12 milliards de F CFA c’est le coût de la réalisation de l’hôpital régional de 3e référence de Koulikoro dont la première pierre a été posée hier 11 Février 2021. Ce future centre hospitalier est bâti sur une superficie de plus de 15 hectares pour un délai d’exécution de 2 ans. 

L’espoir renait pour la population de la région de Koulikoro dans un concept sanitaire. Elle voit a enfin à l’horizon le bout  d’un hôpital régional pour son paysage sanitaire. Longtemps  exclu du confort de l’extension du plateau technique sanitaire, ce  rêve est en passe de devenir une réalité pour la population de la 2e région du Mali. La première pierre de l’édifice sanitaire a été posée hier 11/02/2021 par le ministre de la santé et du développement social Dr Fanta Siby. La cérémonie a noté la présence d’éminentes personnalités au niveau national et régional notamment le gouverneur de la région de Koulikoro, le colonel Lanine Kapory Sanogo, le représentant du président du conseil régional de Koulikoro, M. M’Baré Dicko, le préfet du cercle de koulikoro Mme Mariam Coulibaly, le président du conseil de cercle de Koulikoro Cheick Fantamady Coulibaly, le maire de la commune urbaine de Koulikoro, Bakoroba Kané entre autres.

                                       Dr Fanta Siby posant la première pierre de l’Hôpital de Koulikoro

L’Object final de cette rencontre historique est de marquer le lancement officiel des travaux de construction de cet hôpital régional de dimension de 3e référence. « Une première au Mali ».

En effet c’est en 2016 que l’espace dédié à la construction de l’hôpital a été octroyé aux autorités régionales. Par suite, des problèmes fonciers majeurs ont été souscrits sur cet espace et qui ont miné l’élan de construction de ce joyau de rang internationale. c’est le conseil de ministre du mercredi 10/02/2021 qui a donné l’annonce du déblocage de la situation. Ainsi les autorités régionales n’ont pas perdu du temps à aller vers  la mise en œuvre et l’exécution des travaux de construction de cette infrastructure tant attendue par tous les citoyens de la 2e région.

Un hôpital de 3e référence n’est pas commun au Mali. D’un coût global de 12 milliards 190 millions, 161 milles 548 F CFA, l’infrastructure comprendra plus de 200 lits extensibles à 700 lits avec des services de : pédiatrie avec 54 lits, service d’urgence avec 12 lits, de Gynéco-obstétrique de 50 lits, de neurologie avec 38 lits, de médecine avec 53 lits, la chirurgie avec 54 lits. En plus de ces services, l’hôpital régional de Koulikoro composera également d’autres services comme: l’unité de dialyse, les consultations externes, l’imagerie médicale, la pharmacie centrale, un bloc opératoire, la stérilisation centrale, le laboratoire, la morgue, l’administration, salle de formation,  centre de réanimation de soins intensifs entre autres.

Des améliorations ont été apportées faisant une différence nette avec les autres centres hospitaliers du Mali. Il s’agit d’une station d’épuration au lieu des fosses septiques domestiques, un héliport pour l’atterrissage d’hélicoptère de transport d’urgence, un système d’éclairage solaire, un réseau ondulé et informatique, un système de vidéosurveillance, une climatisation de plancher soufflant pour les salles d’opération,  l’aménagement des jardins de la cour. l’hôpital régional de Koulikoro est situé au quartier plateau 3 extension et bâti sur une superficie de plus de 15 hectares. Le portage politique de l’infrastructure est ténu par le conseil régional de Koulikoro.

Durant 2 ans, les travaux vont acharner et s’accélérer à la demande de la population de la 2e région. Une pression qui persiste face l’insuffisance de plateau technique en matière de santé dans la région de Koulikoro.

Des évaluations mortuaires, l’énormité de la  distance entre les centres sanitaires, l’insuffisance et manque de moyens  logistique pour la mobilité des malades et victimes de circonstance sont entre autres les tristes réalités du système de santé dans la région de Koulikoro. La réalisation de l’infrastructure permettra de pallier un pan important de toute ces lacunes pour la région de Koulikoro qui reste toujours victime du système de phagocytose de la capitale malienne.

Nayté

About nayte

Open

X