lundi , 18 janvier 2021
Accueil / ACTUALITÉS / B2Gold Mali : Que de réalisations pour les populations

B2Gold Mali : Que de réalisations pour les populations

La société minière B2Gold Mali entend jouer pleinement son rôle d’enterprise citoyenne. C’est dans ce cadre que cette société minière a mené, cette année, plusieurs actions de développement dans des villages du Cercle de Kéniéba: Education, Santé, Accès à l’eau et AGR ( activités génératrices de revenus) sont, entre autres, secteurs qui ont beneficié d’un grand appui de la part de B2Gold Mali. C’est ainsi que son Directeur National, Mohamed Diarra, a visité, les lundi 23 et mardi 24 novembre 2020, des des villages bénéficiaires d’infrastructures offertes aux populations.

EHESP

Cette année, B2Gold a décidé d’intervenir simultanément dans quatre domaines, à savoir: l’Education, la Santé, l’Accès à l’eau potable et dans les activités génératrices de revenus (AGR). C’est ainsi qu’elle a réalisé, dans le Cercle de Kéniéba, Région de Kayes, où elle exploite un important gisement, dans le cadre de son « plan de développement communautaire » initié depuis 2018. Il s’agit de la realisation de 3 salles de classe pour permettre l’extension de l’école de Kolomba ; 1 centre de santé de 6 salles à Sokondo II ; 1 école primaire de 6 salles à Maléa ; 3 salles de classe à Bilaliba ; 2 bassins de pisciculture à Betakilé ; 1 centre de santé de 6 salles et 1 maison des jeunes de 5 salles dans la Commune rurale de Dabia et 1 centre de santé de 4 salles à Moussala. En plus, à l’échelle des deux communes susmentionnées, 18 pompes à motricité manuelle, 4 tracteurs, des intrants agricoles, des moustiquaires ; 6 jardins maraîchers ; 3 centres d’accueil ; 2 châteaux d’eau, 75000 moustiquaires ; ont été fournis aux populations, pour un coût total de 1,735 milliards de francs CFA. Les communes rurales de Dabia et de Kéniéba sont les principales bénéficiaires de ces réalisations fournies. Sans doute, un Ouf de soulagement pour les populations.

A Sokondo II, dans la commune rurale de Dabia, la Délégation du Directeur pays de B2Gold a été accueillie par une forte mobilisation sur le chantier du centre de santé. « Un investissement de 33 millions FCFA », a indiqué Mamoudou Kéïta, l’Entrepreneur local qui a exécuté les travaux.

Particularité avec B2Gold ?

Le développement est inclusif; les travaux locaux sont réalisés par les entreprises locales. Ainsi, elles sont 4 entreprises à Kéniéba et 2 à Fadougou à se partager un fonds d’investissement de 1,7 milliard de francs CFA de B2Gold entre 2016 et 2020.

A Maléa, toujours dans la commune rurale de Dabia, M. Diarra et sa suite ont été accueillis sous des coups d’acclamations et d’ovations d’une grande foule d’enfants et qui chantaient et scandaient : “Merci B2Gold, merci B2Gold !”.

« Durant cinq ans, j’ai enseigné sous un abri fait de branchages d’arbre, avec un tableau monté sur un chevalier. Pendant une partie de l’année, nous ne pouvions pas enseigner à cause des intempéries », souligne l’Enseignante Bambo Céline. « Le village de Maléa devait être déplacé à cause des problèmes d’eau. B2Gold a apporté de l’eau potable dans le village et installé une pompe dans les enceintes de l’école », a indiqué Sadio Tigana, Responsable de la Coopérative de gestion de l’école.

Une école à Bilalba, un autre centre de santé à Moussala, deux bassins de pisciculture à 17 millions FCFA dans le village de Bétikilé et une maison des jeunes à Tintiba, dans la commune rurale de Kéniéba. Des infrastructures qui poussent comme des champignons pour le bonheur des populations locales.

Ici et là, les Autorités locales et administratives ont salué cette énième action de B2Gold en faveur de l’éducation des enfants et pour l’épanouissement du Cercle de Kéniéba. « Tout ceci était inespéré pour nous. En amenant ces réalisations, j’allais dire cette aubaine, au plus près des Habitants, B2Gold apporte la lumière du soleil qui dissipe les ténèbres qui nous enveloppaient », a indiqué le Maire par intérim de Dabia, Mamadou Djélimadi Kouyaté.

Pour sa part, Mohamed Lamine Diarra déclare : « Tout ce que j’ai vu me permet de croire que ce que nous faisons a du sens. Il ne s’agit pas de créer juste des classes, mais d’apporter une valeur ajoutée en mettent l’accent sur la scolarisation des filles », avant de préciser que toutes ces infrastructures réalisées seront équipées par son entreprise.

Mohamed Sylla

Source: L’Aube

About Redacteur Meguetan infos

Open

X