Accueil / ACTUALITÉS / Venezuela: 15 millions $ pour la tête du président Maduro…Il répond amèrement à Trump!

Venezuela: 15 millions $ pour la tête du président Maduro…Il répond amèrement à Trump!

Le gouvernement des États-Unis offre une récompense de 15 millions de dollars pour toute information menant à l’arrestation du président du Venezuela, Nicolás Maduro.

L’annonce est intervenue après que le ministère de la Justice des États-Unis a inculpé le leader socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, et plusieurs collaborateurs clés, de narco-terrorisme, jeudi 26 mars.

Maduro et plus d’une douzaine de responsables vénézuéliens, dont le juge en chef du pays, ont été accusés de narco-terrorisme. Le leader socialiste et d’autres responsables vénézuéliens ont été accusés d’avoir comploté avec les rebelles colombiens “pour inonder les États-Unis de cocaïne”.

Washington offre une prime pouvant atteindre 15 millions de dollars pour toute information qui permettrait de l’arrêter.

« Nous voulons qu’il soit capturé afin qu’il réponde de ses actes devant un tribunal américain », a déclaré le ministre de la Justice Bill Barr lors d’une conférence de presse organisée en vidéoconférence en raison du nouveau coronavirus.

Interrogé sur l’opportunité d’une telle annonce en pleine crise sanitaire, le ministre a jugé que c’était « le meilleur moyen de soutenir le peuple vénézuélien » qui, comme un tiers de l’humanité, est appelé à rester confiné chez lui après la confirmation d’une centaine de cas de COVID-19.

« En ce moment, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour débarrasser le pays de cette clique corrompue », a asséné Bill Barr.

Le département américain de la Justice a déclaré:

«Nous estimons que quelque 200 à 250 tonnes métriques de cocaïne sont expédiées du Venezuela par ces routes. Ces 250 tonnes équivalent à 30 millions de doses létales.”

“Le peuple vénézuélien mérite un gouvernement transparent, responsable et représentatif qui réponde aux besoins de la population – et qui ne s’engage pas dans le trafic illicite de stupéfiants.”

“Ces personnes ont violé la confiance du public en facilitant les expéditions de stupéfiants en provenance du Venezuela, y compris le contrôle des avions qui partent d’une base aérienne vénézuélienne.”

Maduro réagit:

« Le gouvernement de Donald Trump, dans une action outrageusement extrême, vulgaire et misérable, a lancé une série de fausses accusations fallacieuses. Je le dis comme ça : tu es misérable, Donald Trump ! Il ne se comporte pas seulement comme un cow-boy, raciste et suprémaciste, il gère les relations internationales comme un extorsionniste », a réagi le dirigeant vénézuélien à la télévision nationale.

M. Maduro a remporté de justesse une élection présidentielle en avril 2013 après la mort de son mentor, le président Hugo Chávez. Il a été élu pour un deuxième mandat en mai 2018 lors d’une élection jugée peu crédible par les observateurs internationaux.

Afrikmag

About Redacteur Meguetan infos

Open

X