lundi , 21 septembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / « Adieu » Annie Cordy. De quoi la chanteuse est elle décédée à 92 ans

« Adieu » Annie Cordy. De quoi la chanteuse est elle décédée à 92 ans

L’interprète de « Tata Yoyo » et de « Cho Ka Kao », s’en est allée à 92 ans. La célèbre chanteuse Annie Cordy de son vrai nom, Léonie Cooreman est née le 16 juin 1928 à Bruxelles et a enregistré des titres à succès qui ont marqué plusieurs générations. D’ailleurs, nous sommes encore des millions à fredonner ses chansons entraînantes qui incitent à la joie et la bonne humeur.

Elle était considérée comme la reine du music-hall français et avait consacré toute sa vie à la scène qu’elle illuminait par ses costumes et ses chapeaux festifs et extravagants. LA DEPECHE nous dresse un bilan de sa vie d’artiste.

la dépêche

Une carrière enrichissante

Durant toute sa carrière, Annie Cordy a enregistré pas moins de 700 chansons, interprété des rôles dans une quarantaine de films et une trentaine de séries, sans oublier les dizaines de pièces de théâtre dans lesquelles elle avait brillé. Elle était une artiste complète.

Depuis toute petite, la petite Léonie était attirée par la musique et la danse. En 1950, elle fut repérée par le directeur du Lido et à l’âge de 22 ans, elle quitte Bruxelles pour s’installer à Paris où sa carrière démarre. C’est dans le célèbre cabaret qu’elle rencontre François-Henri Bruneau qu’elle épouse en 1958.

ladepeche

Depuis, l’artiste Belge enchaîne les comédies musicales et les spectacles dans lesquels elle excelle en mettant en scène tous ses talents, comme « Fleur de papillon » et « Léon ». Mais sa renommée mondiale a vu le jour lorsqu’elle a fait ses débuts à l’Olympia et depuis, elle s’est fait connaître à l’international où elle s’est produite en Allemagne, à New York, à Rio de Janeiro, au Mexique, à Cuba et à Porto Rico. Mais par amour, elle a renoncé à une carrière internationale pour rester auprès de son mari.

ladepeche

Dans les années 60, elle monte sur scène pour présenter son spectacle « Annie Cordy en deux actes et 32 tableaux », dans lequel elle arbore tous ses talents réunis. Depuis, sa carrière de femme de spectacle s’est produite et n’a cessé d’enregistrer de nouvelles chansons, telles « La bonne du Curé » et « Tata Yoyo » entre autres. Mais cela n’a pas suffi à Annie Cordy pour briller, puisqu’elle s’est produite au cinéma et dans des téléfilms auprès de nombreux acteurs de renommée comme Jean Gabin et Simone Signoret.

Par ailleurs et après avoir débuté avec Sacha Guitry dans le film « Si Versailles m’était conté », elle a ému son public dans un rôle dramatique dans le film « Le passager de la pluie » de René Clément, « Le Chat » de Pierre Granier-Deferre ou encore « La Rupture » de Claude Chabrol, grâce auquel elle a prouvé qu’elle ne savait pas uniquement faire rire mais bien plus encore.

A la célébration de ses 90 ans, Bruxelles a baptisé un parc à son nom. Emue, l’artiste déclare : « Cela fait un effet incroyable d’être ainsi reconnue par les siens ». D’ailleurs, en 2004, le roi des Belges Albert II, l’avait nommé baronne.

L’artiste s’en est allée à 92 ans

La célèbre chanteuse est décédée à son domicile de Vallauris (Alpes Maritimes). Elle a subi un malaise cardiaque et les pompiers qui sont accourus à son secours n’ont pas pu la réanimer, comme a expliqué sa nièce qui partageait son toit. « Elle est partie en quelques minutes », déplore-t-elle. Après son décès, d’innombrables hommages lui ont été adressés. Ses fans et ses amis ne sont pas prêts d’oublier la femme joyeuse qu’elle était et de nombreuses personnalités n’ont pas hésité à écrire de nombreux messages touchants. « Elle était la joie de vivre » écrit Jean-Pierre Foucault sur sa page Twitter.

Line Renaud a également écrit un message touchant au sujet de son amie Belge. « Annie était mon amie de toujours. J’ai tellement de souvenirs à ses côtés. Nous avons tant ri toutes les deux ! Ma peine est immense. Tu vas terriblement me manquer ma Nini. Ta Line ».

Stéphane Bern, Jean-Luc Reichmann ou encore Jean-Pierre Pernaut n’ont pas manqué de lui rendre également un dernier hommage. Ce dernier avait écrit sur son compte Twitter : « Je suis triste d’apprendre la mort d’Annie Cordy. Elle nous a si longtemps apporté tant de bonheur et de joie de vivre. Chaque rencontre avec elle était formidable et riche d’émotions. Vraiment triste ».

La mort des célébrités impacte beaucoup de gens

Le décès de certaines célébrités peut provoquer une immense tristesse chez leurs fans. Hélène Romano, docteur en psychopathologie explique à Doctissimo, que pour certains, les célébrités idolâtrées deviennent des figures familiales en nouant un vrai lien avec elles. Pour d’autres et dans la plupart des cas, elles nouent des relations socio-affectives qui parfois peuvent être très intenses mais qui ne sont établies que dans un sens. Il s’agit d’après les spécialistes, d’interactions para-sociales qui lorsqu’elles sont très fortes peuvent susciter une immense tristesse allant même jusqu’à provoquer une dépression chez les fans.

About nayte

Open

X