ACTUALITÉS

ORTM : Sidiki N’Fâ Konaté réaménage son équipe pour la poursuite de la mise en œuvre de son projet managérial  

Dans le but de changer l’image de l’ORTM et doter le Mali d’une radio et télévision publiques crédibles et performantes, le Directeur Général Sidiki N’fa Konaté avait procédé il y’a quelques mois, à des changements à la tête des différents services et sections. Il s’agissait ainsi du début de la mise en œuvre de son  ambitieux projet managérial, qu’il a défendu avec brio devant un jury et qui lui a permis de redevenir le Directeur Général de l’ORTM.Il y’a un peu plus d’une semaine, d’autres changements ont étéopérés au niveau de l’équipe toujours dans le cadre de la mise en œuvre de son projet managérial.

sidiki nfa konate ortm
Arrivé à la tête de l’ORTM le 11 avril 2016, le DG de l’ORTM Sidiki N’fa Konaté a mis du temps avant de procéder à des changements au niveau des services et  sections de la télévision,  de la Chaine 2 et des stations régionales.  Après avoir été retenu parmi une dizaine de candidats,  il a pris le temps nécessaire pour voir les uns et les autres à la tâche avant de procéder à des changements profonds dans le but d’améliorer la qualité du service public de l’ORTM et susciter l’intérêt des Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur pour ses programmes.
sidiki nfa konate directeur general ortm adjoint ressources humaine darh oumar moussa traore

Sur proposition de Sidiki N’fa Konaté, l’ex ministre de l’Economie Numérique et de la Communication Me Mountaga Tall avait procédé à la nomination des directeurs techniques et chefs de services à l’ORTM. C’est ainsi que Mahamadou Koné  était devenu  le directeur de la radio nationale, Sory Ibrahima Keita,  le directeur de la télévision nationale. La direction de l’administration des ressources humaines a été confiée à Oumar Moussa Traoré. Et Ibrahim Diombelé était devenu le directeur des prestations et du Marketing. Les femmes n’avaient pas été oubliées dans ce mouvement à Bozola. Car Mme Mariam Touré, ingénieur de l’information avait été nommée chef du service de l’audit interne.
Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan managérial, Sidiki N’fa Konaté avait aussi procédé à des mouvements dans les stations régionales de l’ORTM. Ainsi, toutes les stations régionales avaient changé de directeur  sauf celle de Tombouctou.
Le mouvement a concerné la radio, la télévision et même la TM2. A la télévision, le directeur des programmes a changé, à la TM2 aussi, des modifications avaient été apportées. Mais aussi à la Chaine 2 qui avait changé de directeur car dirigée désormais par Adama Koité.
En plus de ces changements, il avait prévu aussi de faire des changements au niveau des chefs de services et de divisions. Et c’est ce qu’il vient de faire il y’a quelques jours. Tout cela dans le cadre de la mise en œuvre de son plan managérial.
Sidiki N’fa Konaté vient d’opérer quelques réaménagements du personnel aux postes de responsabilité. Car l’année 2018 est celle des défis à Bozola. La radio et la télévision ont été concernées par ces changements.
Désormais, les divisions programmes  à la Radio et à la Télévision sont tenues par les doyens Niazan COULIBALY et M’Barakou TRAORE. Yaya KONATE et Sidiki dit Youssouf DEMBELE sont désormais les chefs de divisions informations à la télévision et à la radio nationales. Au même moment, Damaké COULIBALY, le diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé donnera un coup de fouet à la Division Animation Rurale, lui qui a dirigé les programmes de la radio nationale après son passage à la station régionale de Sikasso. Un autre diplômé de l’ESSTIC, Dougoufouna TRAORE devient le rédacteur en chef de la Télévision Nationale. Homme de terrain et après avoir travaillé à Kayes, Sikasso et Ségou, il sera chargé d’entretenir le nouvel envol donné au journal télévisé.
Les desks sports radio et télévision sont confiés à Kalifa Naman Traoré précédemment à la télévision et Kodji SIBY, précédemment à la radio. La TM2 n’a pas été oubliée. La deuxième chaîne de l’ORTM aura désormais comme patron Siaka KONATE, ancien Chef de la division informations à la radio nationale et ancien chef de station de Kayes. La section informations est confiée à Mohamed DIARRA parti à Mopti il y a juste un an. Le temps passé en région lui aura permis de voir les réalités dans les régions.
Sur le plan technique à la télévision, la division vidéofréquence a connu quelques changements. C’est ainsi qu’à l’Exploitation, il y a André SANGARE, à la Maintenance Malick M’BAYE et Bambah COULIBALY s’occupe désormais des équipements légers de reportage à la place de Chaka KONE. Alors qu’à la TM2, Mamadou SANOGO gère les caméras.
G. Diarra
Source: Tjikan

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X