Accueil / ACTUALITÉS / Le Maire de Koumaïra, Amadou Kalossi, dément l’article de jeune Afrique sur les conditions de détention de l’honorable Soumaila Cissé : « Je n’ai jamais fait de déclaration à aucun journal »

Le Maire de Koumaïra, Amadou Kalossi, dément l’article de jeune Afrique sur les conditions de détention de l’honorable Soumaila Cissé : « Je n’ai jamais fait de déclaration à aucun journal »

Dans sa parution du 14 mai 2020, le magazine jeune Afrique a publié un article sur les conditions de détention de l’honorable Soumaila Cissé, chef de file de l’opposition, en captivité depuis le 25 mars dernier. Celui qui est cité comme auteur de l’information, le maire de Koumaïra, Amadou Kalossi, l’a démentie en fin de la semaine dernière.

« Tandis qu’Amadou Kolossi a été libéré par ses ravisseurs le 10 mai, Soumaïla Cissé reste retenu par le même groupe jihadiste. De retour dans sa ville, le maire de Koumaïra a livré des détails sur leurs conditions de détention.

Selon nos informations, Amadou Kolossi et Soumaïla Cissé ont été détenus par les mêmes hommes de la Katiba Macina, d’Amadou Koufa.

Tous deux ont passé la plus grande partie de leur temps attachés sous le même arbre. “Amadou Kolossi est encore sous le choc, mais il va bien”, confie un membre de la famille du maire de Koumaïra.

Ce dernier avait invité le chef de l’opposition à faire campagne dans sa commune le jour où celui-ci a été enlevé, le 25 mars.Kolossi a ensuite été le principal médiateur dans les négociations toujours en cours pour la libération de Soumaïla Cissé. » Cette information publiée par le magazine jeune Afrique en date du 14 mai a inquiété les proches du chef de file de l’opposition.

Mais celui qui est considéré comme la source de ladite information, le maire de Koumaïra Amadou Kalossi l’a vite démentie. Dans sa lettre de démenti dont nous avons pu nous procurer d’une copie, il est écrit : « Je suis au regret de lire dans une parution du journal jeune Afrique du 14 mai 2020 une information concernant les conditions de détention de Soumaila Cissé.

Je démens toute déclaration en ce sens. Je n’ai jamais dit à quelqu’un que j’ai vu Soumaïla cissé, chef de file de l’opposition malienne.

Je démens catégoriquement cette déclaration qui ne m’engage nullement. Suivant les informations Soumaila n’a pas été maltraité. Il est bien traité et avec respect. Je n’ai jamais fait de déclaration à aucun journal ». L’intéressé a indiqué que toute information ne venant pas de maître Demba Traoré, Secrétaire à la communication de l’URD, ne l’engage pas.

Il faut rappeler que le maire, après sa libération, n’a fait aucun commentaire à qui que ce soit. Il aurait, selon les sources locales, rassuré que le chef de file de l’opposition se porte bien.

Boureima Guindo

About Redacteur Meguetan infos

Open

X