ACTUALITÉSpolitiques

Conférence régionale de l’union de la jeunesse de la section RPM de Koulikoro : les jeunes de la section de Koulikoro réclament une candidature IBK à l’élection présidentielle de Juillet 2018.

 
Plus  300, c’est le nombre de jeunes de la section de la jeunesse RPM, qui ont pris part hier (21/04/2018) à la conférence de section de l’Union des jeunes. La rencontre visait à faire l’état des lieux du parti des tisserands chez les jeunes, faire ressortir les difficultés rencontrées, mais aussi réfléchir sur les stratégies à Koulikoro pouvant conduire à l’élection  Ibrahim Boubacar Kéita à la présidence de la république dès le premier tour des élections de juillet prochain.

C’était dans la salle de conférence de la chambre de commerce et d’industrie de Koulikoro. La cérémonie d’ouverture était présidé par Karamoko Camara secrétaire général adjoint de la section RPM de Koulikoro en présence d’une délégation  du Bureau National de la jeunesse PRM  conduite par son président Abdoulaye Magassouba, le député de Koulikoro Labass Kané et les délégués de toutes les 12 sous sections des 9 communes du cercle.

Cheick Oumar Keita

« Le RPM à Koulikoro se porte bien » c’est avec mots que le secrétaire général de la section jeunesse du RPM de Koulikoro Cheick Oumar Keita s’est introduit dans son allocution d’ouverture des travaux de cette conférence de section. Une allocution qui a signifié l’état des lieux de la situation du parti dans le cercle particulièrement par rapport à la jeunesse. Il a  à cet effet retracé les grandes lignes des actions menées par la jeunesse dans le cercle de Koulikoro de 2013 à nos jours. Des actions marquées essentiellement par la mobilisation des femmes et les jeunes,  couronnées par une forte adhésion  au niveau de  toutes les structures du parti. Toutes choses qui ont  été remarquable dans l’élection de 2 députés, 2 maires et plus de 30 conseillers dans les cercles lors des précédentes élections législatives et communales. Cette mobilisation a également été déterminante à l’élection du président de la république Ibrahim Boubacar Keita en 2013. Le secrétaire général de la jeunesse RPM de Koulikoro a aussi fait état des difficultés dont la jeunesse de la section est confrontée. Des faiblesses et insuffisances qui ont pour nom, le manque de formation suivie des jeunes, la faible connaissance des notions de la décentralisation, l’insuffisance des moyens de déplacement et de communication, la faible représentativité des jeunes au niveau des instances de décision entre autre. C’est sous une stridente acclamation que le secrétaire général a été ovationné « la jeunesse de la section RPM demande la candidature de son excellence Ibrahim Boubacar Keita à l’élection présidentielle du 20 Juillet 2018 » thermes qui reste le clou de la rencontre.

Abdoulaye Magassouba

Quant à Abdoulaye Magassouba  président du bureau nationale de la jeunesse RPM  a fait étalage des grandes artères de développement du président de la république et a insisté sur la mobilisation des ressources disponibles pour l’élection du président de la république IBK en Juillet prochain notamment le potentiel humain et l’expérience dont le parti dispose en termes d’élection. Il a félicité la section de la jeunesse de Koulikoro pour l’état de la mobilisation dont elle a fait montre au cours de la conférence.

La journée a été marquée par la projection de film documentaire et des échanges sur les dispositions générales à prendre pour les échéances électorales prochaines et particulièrement l’élection présidentielle.
Nayté

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X