ACTUALITÉS

Projet EJOM de Koulikoro: Le résultat de l'étude rendu public.

Session de restitution ce matin à Koulikoro de l’étude de base de l’horticulture en faveur du projet ‘’L’emploi des jeunes crée des opportunités, ici au Mali’’(EJOM).  La session vise à partager avec les acteurs concernés  le résultat de l’étude sur l’analyse des chaines de valeur horticole et d’identifier les communes d’implantation des fermes horticoles dans la région de Koulikoro afin de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale. Plus d’une cinquantaine de personnes ont pris part à cette journée organisée par le projet EJOM avec l’appui de l’Union européenne.

Restitution-projet-EJOM
Restitution-projet-EJOM
C’était ce matin dans la salle de conférence du conseil régional de Koulikoro sous la présidence du 2e vice-président du conseil Sékouba Guindo en présence des autorités nationales  en charge de la promotion du projet EJOM et les représentants des organisations bénéficiaires.
L’activité a essentiellement été marquée par une brève présentation du projet aux participants par les coordinateurs du projet EJOM. Le clou de la journée a été axé sur la présentation de l’étude de base sur le secteur horticole dans la région de Koulikoro. Cette séance a été suivie des discussions en question réponse pour des éclaircissements et de compréhension.
Il faut signaler en effet que le projet EJOM est financé par l’Union Européenne à hauteur de 95% qui entend contribué à stimuler le développement économique et la stabilité sociale en créant des opportunités d’emploi pour 8620 jeunes y compris des femmes et des migrants de retour à travers le développement des chaines de valeur horticole, la gestion des déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le district de Bamako. Le projet dure 4 ans et est mise ne valeur par un ensemble de 4 agences dont 3 organisations néerlandaises comme la SNV, l’ICCO, la coopération WAST et un service de l’Etat en occurrence l’APEJ.
La région de Koulikoro est une région de forte migration et une population quasiment jeunes à la quête permanente d’emploi. Pour accélérer le processus de mise en œuvre du projet, l’APEJ en tant qu’organe d’exécution du projet a organisé depuis la semaine passée, une formation de base pour plus de 120 jeunes  de la région dans l’entreprenariat notamment la création et la gestion d’entreprise au compte du projet EJOM. La suite de cette formation sera sanctionnée par une formation technique dans les domaines respectifs d’intervention pour le bénéficiaire.
Nayté

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X