Afrique

Zimbabwe: Robert Mugabe  »refuse de se nourrir et promet de mourir »

 

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, aurait refusé de manger pour protester contre son internement, a déclaré à MailOnline l’un des membres de sa famille proche.

Selon la source, l’homme de 93 ans a refusé de manger depuis samedi, alors qu’il continue d’être assigné en résidence surveillée dans son manoir de Blue Roof.

Patrick Zhuwao, le neveu de Mugabe, a déclaré samedi que M. Mugabe était « prêt à mourir pour ce qui est correct ». .
Un ministre de la Zanu-PF a confirmé à MailOnline que M. Mugabe refusait également de parler dans le cadre de sa manifestation de plusieurs jours. « Le vieil homme a essayé beaucoup de trucs depuis la nuit dernière », a déclaré le ministre qui a requis l’anonymat, et d’ajouter « notamment une grève de la faim, il menace et refuse de parler ».
Le parti au pouvoir; la ZANU-PF a tenu dimanche une réunion de son comité central pour évincer Mugabe, a déclaré Chris Mutsvangwa, le chef des puissants combattants de la libération..
.
Mutsvangwa, qui a mené la campagne pour évincer le dirigeant du Zimbabwe au cours des 37 dernières années, a déclaré que la réunion de la Zanu-PF rétablirait également le vice-président déchu, Emmerson Mnangagwa, et enlèverait la femme de Mugabe, Grace, à la tête de la Zanu-PF Women’s League.
« S’il meurt sous la garde de l’armée, même par des causes naturelles, alors l’armée sera tenue responsable par la communauté internationale « , a déclaré le membre de la famille, qui a également requis l’anonymat. « C’est ainsi que le président essaie de faire pression sur l’armée ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Open

X