Accueil / ACTUALITÉS / Sécurité: Sanankoroba a désormais son poste de secours routier.
60392422_2175970859147929_7414226267253243904_n

Sécurité: Sanankoroba a désormais son poste de secours routier.

Ouverture Samedi 11 Mai 2019 à Sanakoroba en région de Koulikoro,  d’un Poste  de secours routier. Ce nouveau centre vise à améliorer les conditions de secours aux accidentés sur la voie publique dans la zone. Le poste    compte 6 éléments de la direction régionale de la protection civile de Koulikoro et  est doté d’une ambulance et de matériels de secours compte. La mairie compte construire un  bâtiment pour le loger le centre  afin de débarrasser les locaux de la sous-préfecture où  le poste est logé actuellement.

Responsables-protection-civile
                                           Les responsables nationaux de la protection civile

C’était ce samedi 1 Mai dans la commune rurale de Sanankoroba en cercle de Kati région de Koulikoro. La cérémonie inaugurale était présidée par le ministre de la sécurité de la protection civile, le GAL Salif Traoré accompagné du directeur nationale de la protection civile du Mali, du directeur régional de la protection civile de Koulikoro  le commandant Sibiri Yoro Koné.
Un poste de secours routier dans une localité d’une forte densité humaine comme  Sanankoroba, ne peut que  donner l’assurance et de la réjouissance à la population et aux  les autorités locales. Le maire de la commune Mamadou Zan Traoré s’est fortement  réjouit d’une telle initiative dans sa localité : «  c’est un sentiment de satisfaction pour nous de recevoir une telle occasion dans la commune. Vue de taux d’accident  mortel  entre la commune et Bamako, un centre de secours routier pour sauver des vies  est  la bienvenue et ne peut  que nous rassurer  et nous  réconforter  », a exprimé le maire avant d’inviter la population à une bonne collaboration avec les travailleurs de la protection civile : « chacun doit jouer sa partition pour la réussite de cette mission qui est de sauver les vies dans la commune », a-t-il recommandé.

C’est la sous-préfecture qui abrite le centre de secours en attendant la construction d’un poste proprement dit  que la maire envisage d’entamer très bientôt. Le démarrage des travaux de construction du poste dépend effectivement  de la mise à disposition du plan technique  de la protection civile au niveau de la mairie. Le maire a ajouté que l’entreprise qui sera retenue  après les appels d’offre, sera dans l’obligation d’accélérer les travaux afin de permettre aux agents de secours de libérer les locaux de l’administration.

Rappelons  que le poste de secours démarre avec t 6 éléments qui travaillent  sous la hiérarchie de la direction régionale de la protection civile de Koulikoro. Une ambulance et des matériels de secours adéquats sont mis à la disposition  du poste.

A signaler que Sanankaroba est l’une  des localités de la région de Koulikoro où le taux d’accidents est le plus élevés dont  la plus part mortels. Les accidents sont liés d’abord à la forte densité humaine, mais aussi par  le faite que la commune se situe sur l’axe Sikasso Bamako, considéré comme la voie la  plus fréquenté au Mali. L’ouverture d’un poste de secours permettra sans faute d’épargner des vie humains à travers la proximité des interventions

Nayté.

About nayte

Open

X