mardi , 2 mars 2021
Accueil / ACTUALITÉS / Technologie: L’association Mali-Startup et les collectivités de la région de Koulikoro se concertent.
photo de famille de la rencontre

Technologie: L’association Mali-Startup et les collectivités de la région de Koulikoro se concertent.

L’association Mali-Startup a rencontré ce Mercredi 13/01/2021 les collectivités de la région de Koulikoro. La rencontre vise à présenter aux élus de la 2e région les opportunités que les start-ups peuvent offrir dans le cadre du développement agricole et rural en vue de faire de la région de Koulikoro une région de développement de la technologie agricole. Une dizaine de start-ups du Mali, ont pris part à cette journée d’échange avec les élus communaux et régionaux et des cercles. La rencontre a été organisée par le conseil régional de Koulikoro.

Faire de la région de Koulikoro un espace des nouvelles technologies au Mali, tel est l’objet de la rencontre entre l’Association Mali- start-up et les élus de la région de Koulikoro notamment le conseil régional, les conseils de cercle de la région et les collectivités communales, ténue ce mercredi 13 janvier 2021 au conseil régional de Koulikoro. Sur demande du conseil régional, cette rencontre entre les 2 parties vise à permettre de concrétiser une volonté nourrie auprès de startups il y a plus de 2 mois, où le premier vice-président du conseil régional avait émis la proposition de cette rencontre les développeurs d’applications et de solutions numériques avec les élus de la région. C’était lors de la foire du numérique à Koulikoro organisé par l’Agence Belges de développement Enabel du 28 au 30 octobre 2020.

Cette vison consiste d’abord à expliquer les élus les tenants et les aboutissants des startups, mais aussi de solliciter les soutiens et accompagnements des collectivités,  afin de développer un système d’intégration des applications et solutions numériques dans le processus du développement agricole et rural mais aussi dans la gouvernance. Ainsi au cours de cette rencontre d’échange, les startupeurs ont chacun des son côté  développé les capacités et les visions de leurs plateformes en lien avec le secteur rural. Des exposés qui ont vivement séduit les élus de la région, dont les réactions ne se sont pas faits attendre. Ils ont conclu que ces capacités « MADE IN MALI » doit être soutenues et encouragées par les collectivités maliennes qui ont en charge, tous les concepts de développement dans leurs circonscriptions respectives.

Selon Dr Mamadou Goro Sidibé président de l’Association Mali-Startup, si la région de Sikasso est considérée comme le grenier du Mali, la région de Koulikoro pourrait par conséquent devenir la région du développement technologique au Mali, si les autorités de la région et du niveau national s’impliquent davantage dans la recherche de ces solutions. Il ajouta que toutes les conditions sont à portée de main pour atteindre cet objectif au Mali.

Le secteur primaire étant à la base de toute forme de développement global d’un pays, avec les plateformes digitales en gestation, il ne reste qu’à concrétiser ce croisement entre les différentes parties pour mettre sur orbite ce processus de développement tant souhaité au Mali. Et la région de Koulikoro est activement en phase.

Nayté

About nayte

Open

X