lundi , 18 janvier 2021
Accueil / ACTUALITÉS / Une vingtaine de civils tués dans la localité de Douentza : Bavure militaire ou erreur de cibles ?

Une vingtaine de civils tués dans la localité de Douentza : Bavure militaire ou erreur de cibles ?

Selon des sources locales, le dimanche 03 janvier 2021, une vingtaine de civils ont été tués dans le village de Bounti dans la localité de Douentza. Ces sources non officielles rapportent que ces morts ont été causées par des frappes d’avions. Cette situation plus que jamais préoccupante suscite des interrogations : s’agit-il des frappes des avions des Forces Armées Maliennes (FAMA) ou de la Force Barkhane ou de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) ?

N’y a-t-elle pas eu erreur sur la cible ? Qu’est-ce qui peut expliquer des situations de ce genre ?

Depuis 2012 le Mali n’arrive pas à se défaire d’une guerre qui lui a été imposée par des forces obscurantistes. Malgré le soutien des partenaires comme la Force Barkhane, les éléments de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), les Forces du G5 Sahel, les défis sécuritaires demeurent toujours préoccupants. Cette crise qui n’a que trop duré a fait assez de victimes civiles et militaires et des dégâts matériels importants, sans compter les déplacés internes et externes. Militaires maliens, forces étrangères et populations civiles, personne n’est épargné. Nul doute, les forces maliennes et leurs partenaires sont engagés et déterminés à mettre hors d’état de nuire les « forces du mal » qui sèment la terreur et le désordre dans le nord et le centre de notre pays, et dans le Sahel. Dans le combat sans merci engagé contre ces bandits sans foi, ni loi, il arrive parfois que des erreurs surviennent. Pour la plupart des cas, ce sont ces phénomènes qui expliquent les frappes à l’endroit des populations civiles qui, parfois, se trouvent au mauvais endroit au mauvais moment. Apparemment c’est ce qui semble être arrivé dans le village peul de Bounti dans la localité de Douentza.

Selon des sources non officielles, une dizaine de personnes ont été tuées dans une frappe aérienne menée par des avions non identifiés, le dimanche soir lors d’une cérémonie de mariage dans un village non loin de Douentza, dans la région de Mopti au centre du pays. Selon ces sources, des civils ont été (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

About Redacteur Meguetan infos

Open

X