vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Naufrage dans le cercle de Koulikoro: Le bilan revu à la hausse.
La pirogue naufragée

Naufrage dans le cercle de Koulikoro: Le bilan revu à la hausse.

Le bilan du naufrage de la pinasse survenu dans le cercle de Koulikoro le jeudi 12 Novembre 2020 a été revue à la hausse dans la journée du Vendredi 13. Initialement annoncé à 12, ce nombre a finalement atteint 6 cas de décès. C’est grâce à l’intervention des agents de la protection civile de Koulikoro et des Bozos que les cadavres ont été repêchés dans le fleuve Niger.

En effet, selon le témoignage d’une dame rescapée de ce naufrage, les choses sont parties aux environs de 10 heures entre les localités de Kamani et Djitabougou dans la commune rurale de Dinandougou en cercle de Koulikoro. Selon ses affirmations, c’est un coup de vent sporadique qui a provoqué une montée brusque des vagues à la dimension des vagues marines, dans le fleuve. Ce sont ces grosses vagues qui ont déferlé sur la pirogue entrainant une horrible perturbation dans l’embarcation. Et la pinasse a pris brusquement de l’eau en l’enfonçant progressivement vers le fond du fleuve.

Constatant le sinistre, les populations de la localité riveraine notamment des exploitants de sable qui travaillaient sur la berge du fleuve sont empressés vers la pirogue pour prêter aide aux naufragés. Ceux-ci sont parvenus à extraire certaines victimes coincées entre les marchandises et celles emportées par les vagues.  Sur place 3 personnes repêchées ont été déclarées mortes dont une vielle femme et un nourrisson. Une femme qui s’était embarquée sur un sac de charbon flottant a chavirée sur son embarcation de fortune. L’arrivée de la protection civile en renfort aux recherches permettra de retrouver d’autres passagers portés disparu.

jusqu’ici aucune précision n’est disponible sur la liste exacte des passagers qui ont embarqué dans la pinasse, à cause de la précarité du système de fonctionnement de ce moyens de transport fluvial.

Face à ce désastre qui a endeuillé profondément le tronçon entre Nyamina et Koulikoro, la direction régionale de la protection civile de Koulikoro a lancé un appel aux populations riveraines du fleuve Niger :

le respect de la charge utile de l’Embarcation par la pesée des marchandises avant l’embarcation.

– l’établissement de la liste nominative des passagers avant et après l’embarcation.

– la prise en compte des informations météorologiques à chaque départ.

– l’éclairage à bord.

– les gilets de sauvetage dans chaque embarcation.

La prise en compte de ces conseils est capitale dans la survie des passagers d’une embarcation.

Nayté

About nayte

Open

X