vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / SAMA Money : La carte bancaire dans le téléphone des étudiants !

SAMA Money : La carte bancaire dans le téléphone des étudiants !

SAMA Money rentre en fusion avec le Centre National des œuvres universitaires (CENOU), après la rupture du contrat entre celui-ci et l’ECOBANK. À travers une simple application, les étudiants pourront faire leurs opérations bancaires.

Canal Plus

Depuis son implication dans la gestion universitaire, le CENOU n’a cessé d’innover. Pour faciliter aux étudiants l’accès à leurs bourses d’études. Auparavant, les étudiants, pour avoir accès à leurs bourses, étaient obligés de faire la queue devant les administrations qui étaient chargées de leur remettre l’argent. Le Centre National des œuvres universitaires s’est battu à bras le corps pour rentrer en contact avec l’ECOBANK pour mieux faciliter l’obtention des bourses. Mais malheureusement, ce projet n’a pas duré. Toujours dans le cadre de la facilitation de l’accès aux bourses, le CENOU fait un nouveau contrat avec SAMA Money. Une nouvelle agence de transfert d’argent qui s’est implanté au Mali il y a pas mal de temps. Contrairement à l’ECOBANK, cette agence de transaction monétaire permet aux étudiants de pouvoir faire des retraits d’argent à tout moment et en tout lieu.

Dans la cour de l’Université des Langues et Sciences humaines de Bamako (ULSHB), quelques étudiants nous parlent de leur point de vue vis-à-vis de ce nouveau système. « Je suis vraiment contente de cette nouvelle application. J’ai juste besoin de télécharger l’appli SAMA Money et créer mon compte » affirme une étudiante en Lettres du nom de Aminata Sidibé. Elle ajoute : « maintenant, avec SAMA Money, j’ai accès à ma bourse à travers mon téléphone portable. Je n’ai plus besoin d’aller passer des jours arrêté sous le soleil pour avoir une carte banquière ».

Sur la colline de Badalabougou, à la Faculté des Droits privés (FDPRI), Amadou Tounkara, un étudiant nous confie ses pensées sur l’affaire : « Avec SAMA, j’ai la possibilité de prendre de l’unité, transférer de l’argent à mes parents qui sont au village par Orange Money sans pour autant me déplacer » affirme-t-il tout excité. À l’en croire , « en plus de la simplicité de l’application SAMA Money, l’accès aux emplacements (boutique) est facile, contrairement à l’ECOBANK. Car avec ce dernier, il fallait se déplacer de quartier en quartier pour pouvoir faire un retrait et sans parler des petits problèmes techniques qu’il peut y avoir au niveau des guichets automatiques ».

Selon la plupart de ces étudiants, SAMA Money est la lumière dont ils avaient besoin depuis longtemps. Mais dans toute situation, il y a un pour et un contre. Toujours dans la cour de la Faculté des Droits privés, Saran Traoré se plaint de ce nouveau système.« J’ai remarqué que les jours qui sont fériés, on ne peut pas faire des retraits, car les agents de SAMA Money ne travaillent pas ces jours-là ». À ses dires, « avec les guichets automatiques de l’ECOBANK, on pouvait faire des retraits tous les jours et à n’importe quelle heure de la nuit. Ce qui n’est pas aussi possible avec SAMA Money ».

Après les quelques points de vue des étudiants, nous nous penchons vers l’entreprise, elle-même pour qu’elle puisse nous parler des avantages qu’elle a eus avec ce nouveau contrât. Tout en voulant garder l’anonymat, et sans pour autant donner plus de détails, un agent de SAMA Money nous en dit un peu. Selon lui, ce « nouveau contrat est une très bonne chose pour l’entreprise ». « Ce projet entre dans le cadre du développement de l’entreprise et ça nous rapporte plus de rentabilité. Et nous espérons que le projet ne sera pas de courte durée » estime-t-il.

Sira Niakaté

Source: Le Pays

About Redacteur Meguetan infos

Open

X