vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Culture : Le RFEMD célèbre l’Ecriture Féminine

Culture : Le RFEMD célèbre l’Ecriture Féminine

Le Réseau des Femmes Écrivains du Mali et de la Diaspora (RFEMD) a organisé en partenariat avec la Fondation Orange, ONU FEMME, l’Institut TECHNOLAB, la 1ère édition de la Célébration de l’écriture féminine au Mali le 24 Octobre 2020 à l’Hôtel Salam de Bamako.

La cérémonie de cette première édition était présidée par le Ministre de la culture de l’artisanat et du tourisme, Madame Kadiatou KONARE en présence de la princesse burundaise, Esther Kamatari et du Ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille.

Le Ministre de la culture dans son allocution a affirmé que le Nigéria est un immense pays de savoir et également un immense pays de culture et dans ce pays, qu’il y’a une floraison de littérature portée par des femmes qui sont de même génération que les membres du réseau des écrivains du Mali, elles ont selon le ministre entre 30 et 50 ans, elles ont osé se plonger dans les réalités du Nigéria et avec humour, elles parlent de leur société, elles parlent de leur doute mais pas que de leur doute en tant que femmes mais des doutes de toute une société mais aussi des espoirs.

Le Ministre Kadiatou KONARE a profité de cette occasion pour inviter le Réseau des femmes écrivains du Mali et de la Diaspora à se pencher sur la littérature. Les hommes écrivains aussi n’ont pas manqué à l’appel car l’écrivain, Ousmane KONATE a au cours de la cérémonie dédié un poème aux femmes à travers le monde en général et particulièrement aux femmes maliennes.

Au cours de cette cérémonie le Réseau des femmes écrivains du Mali et de la Diaspora a présenté son projet carrefour international du livre qui sera mise en œuvre en mars 2021. Ce projet « le carrefour international du livre » fera la promotion de l’écrit et de l’édition du 10 au 13 mars 2021. Le projet du réseau des femmes écrivains du Mali est présenté au ministre de la culture de l’artisanat et du tourisme qui est également éditrice. Selon la présidente du réseau, Diarra Oumou SANGARE, l’objectif primordial du réseau est de créer un cadre d’échange entre les femmes écrivains résidentes au Mali et celles de la diaspora et de permettre la visibilité de leurs œuvres par l’usage du numérique.

L’Agence ONUFEMMES a profité de cette cérémonie pour décerner des attestations à six auteurs comme Safiatou qui est au Etats Unis d’Amerique, Fatamata KEITA, Oumou A. TRAORE et Aicha DIARRA qui est aussi éditrice.

A la fin de la cérémonie, le Ministre Kakiatou KONARE a rassuré le Réseau des Femmes écrivains du Mali de son soutien et de tout son soutien à cette initiative.

Fsanogo/abamako.com

About Redacteur Meguetan infos

Open

X