lundi , 26 octobre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Plus de 1000 cas de diarrhée enregistrés au CSREF de Koulikoro au premier semestre 2020
unité de prise en charge des enfants CSREF Koulikoro

Plus de 1000 cas de diarrhée enregistrés au CSREF de Koulikoro au premier semestre 2020

1004 cas de diarrhée ont été enregistrés au centre de santé de référence (CSREF) de Koulikoro durant le premier Semestre 2020 dont 576 pour les enfants de moins de 5 ans. Cette information a été donnée ce matin à l’occasion de la journée de lavage de la mains au Savon. Le centre de santé de référence de Koulikoro ne dispose pas de pédiatrie, et les travailleurs de cette division sont confrontés des difficultés de communication avec la population par rapport aux maladies diarrhéiques. La main sale reste la principale cause des maladies liées à la diarrhée.

Le centre de santé de référence (CSREF) de Koulikoro est un établissement d’une forte densité de fréquentation en termes de quête de santé. Il est aussi doté d’un personnel assez dynamique à la hauteur de la compétence recherchée. Cependant, le centre est confronté à un problème criard notamment un manque de structure pédiatrique. Ce qui rend difficile la prise en charge des enfants particulièrement les enfants de moins de 5 ans considérés comme les plus vulnérables devant les différentes pathologies humaines.

A cet effet les pédiatres se plient à 4 pour soulager les enfants malades et leurs parents. Les premières difficultés rencontrées ici, restent la communication avec les parents. Car ceux-ci amènent tardivement les enfants aux structures de santé à un moment où ils sont profondément déshydratés. Ce qui  entraine souvent des complications dans la prise en charge de ces malades.

Pour pallier ce déficit, les agents chargés de ce domaine organisent des causeries débats avec un cahier à l’appui pour informer les parents notamment les mamans, sur l’évolution et les conséquences de la diarrhée : « la diarrhée est une maladie comme les autres » a dit Dr Katidia Touré, pédiatre au CSREF de Koulikoro. Une façon pour elle d’inviter les parents à prendre les cas de diarrhée au même titre que les autres maladies, c’est-à-dire amener les enfants aux structures sanitaires, dès les premiers signes de la maladie.

En cette journée dédiée au lavage de la main au savon, il appartient à tout un chacun d’introduire cette pratique dans les habitudes de tous les jours afin de sécuriser notre système de santé.

Nayté

About nayte

Open

X