lundi , 21 septembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Direction générale des impôts (DGI) : Plus de 530 milliards Fcfa mobilisés malgré le contexte très difficile !

Direction générale des impôts (DGI) : Plus de 530 milliards Fcfa mobilisés malgré le contexte très difficile !

Les résultats enregistrés par la Direction générale des impôts de janvier à août 2020 sont très encourageants, malgré le contexte très difficile. Il s’agit de 530 milliards Fcfa sur une prévision de 891 milliards Fcfa, soit un taux de 60%.

Les services de l’administration fiscale sont à pied d’œuvre pour mobiliser les recettes. Le seul souci du directeur général des Impôts, Mathias Konaté, et de son équipe, c’est bien l’atteinte des objectifs annuels de 891 milliards de Fcfa.Au regard des résultats enregistrés de janvier à août 2020, on peut dire qu’ils sont encourageants, malgré les difficultés que le Mali traverse depuis mars à cause de la crise sanitaire due à la pandémie de Coronavirus ou Covid 19. Ainsi, les services des impôts ont pu mobiliser 530 milliards de Fcfa en 8 mois (janvier-août). Ce qui représente un taux de 60%. Il s’agira de faire tout pour mobiliser les 40% restants.

Notons que l’objectif fixé au départ pour la Direction générale des Impôts pour 2020 était de 1 000 milliards Fcfa, qui a été finalement revue à la baisse à cause de la crise sanitaire pour être à 891 milliards Fcfa.

En 2019, la Direction générale des Impôts (Dgi) a réalisé une belle performance  en termes de résultats. De 910 milliards Fcfa de provision, c’est finalement 919 milliards Fcfa qui ont été mobilisées, soit 101%. Ces résultats ont été rendus possibles grâce au leadership gagnant du directeur général, Mathias Konaté, qui a pu mettre en place une équipe performante composée d’agents compétents et dévoués pour la cause.

Grâce à cette performance, la Direction Générale des Impôts se trouve dans une position très confortable dans le Tableau des partenaires financiers comme le Fonds monétaire international (Fmi) ou la Banque mondiale. Il s’agit du Tableau A dans le jargon de l’administration fiscale.

En tout cas, les agents des impôts sont très engagés et déterminés à faire le meilleur d’eux-mêmes pour que l’objectif de 891 milliards Fcfa puisse être atteint, malgré le contexte très difficile.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui

About Redacteur Meguetan infos

Open

X