vendredi , 25 septembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Concertation régionale du Mali: Koulikoro opte pour une transition civile.

Concertation régionale du Mali: Koulikoro opte pour une transition civile.

Les travaux de concertation régionales pour la validation des termes de référence de la feuille de route et les organes de transition du Mali ont eu lieu le Samedi 05/092020 à Koulikoro. Environs une centaine de responsables notamment de d’administration, des élus, de la société civile et des partis politiques, des services techniques ont pris à la rencontre. Les travaux se sont déroulé sur 3 Canevas notamment les projets de feuilles de route de la transition, l’architecture de la transition et la charte de la transition. Il a été constaté une absence remarquable des services techniques à la rencontre. Si ailleurs comme à Bamako, la concertation a été feutrée de tension, à Koulikoro, les choses se sont déroulées dans la calme et dans la sérénité absolue.

L’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la région de Koulikoro, le général Débrékoua Soara. Ont pris part aux travaux, le représentant du président du conseil régional Boubacar Massa, le président du conseil de cercle de Koulikoro Cheick Fantamadi Coulibaly, le préfet de Koulikoro Abdoulaye Goïta, le maire de la commune urbaine de Koulikoro Bakoroba Kané, en présence des représentants locaux de l’administration ; la société civile, les services techniques.

Dans son discours d’’ouverture, le gouverneur de la région a mis l’accent sur la présence et la signification des femmes dans le processus de mise en place des organes de la transition malienne. Il a par ailleurs rappelé les éléments qui ont conduit à la situation de crise sociopolitique du Mali dont il faut trouver impérativement une solution, d’où les présentes assises : « Notre pays a connu une rupture d’ordre constitutionnelle suite aux évènement du 18 Août 2020 qui ont fait qu’un groupe d’officiers ont intervenu sur la scène politique toute chose qui a eu pour conséquence, la démission du président de la république de sa charge et la dissolution de l’Assemblée Nationale »,  a-t-il rappelé. Il a par ailleurs invité les participants à plus d’ouverture d’esprit dans la sens de l’expression et de proposition : « Il est donc attendu de vous sur les différents thèmes objet de ces échanges, vos contributions de qualité, des propositions concrètes et réalisables afin que notre région puisse apporter sa part de contribution aux réflexions… ».

Pour les travaux proprement dits, 2 groupes de travail ont été mis en place et présidés chacun par des présidents et des rapporteurs. Ces groupes étaient mis sous la houlette d’une commission régionale présidées par le gouverneur de la région, suivis du représentant du conseil régional. Les 2 groupes ont porté les réflexions sur 3 projets, notamment le projet de la feuille de route de la transition, l’architecture de la transition et la charte de la transition.

Durant plus de 3 heures d’horloge, les 2 groupes ont passé au peigne toutes les lignes des termes de références de ces différents projet fin de faire ressortier toutes les préoccupations de la population de la 2e région en se référant du centre des différents projets.

Enfin des travaux, il ressort pour l’essentiel qu’au regard des concertations régionales à Koulikoro, on a opté en majorité pour une transition dirigée par un président et un premier ministre civiles et technocrates pour une durée de 1 à 2 ans, l’organisation urgente des élections générales, la réduction du budget de certains départements, la réorganisation de certaines structures électorales comme la cours constitutionnelle, l’Assemblée Nationales, les conseils régionaux et de cercles. Telles ont été en gros les propositions de la région de Koulikoro pour les perspectives des concertations nationales prévues pour les 10, 11 et 12 septembre prochain. Signalons que la précipitation qui a caractérisé l’organisation des assises n’a pas permis à plusieurs responsables notamment des services techniques de prendre part aux travaux.

Amadou Traoré.

About nayte

Open

X