Bonjour Fleur,

« Je suis dans une impasse totale depuis la découverte de cette vérité qui est entrain de ruiner ma vie.

Par pur hasard ou malchance, pour moi, je viens de découvrir que mon père n’est pas mon père biologique. Et depuis, je n’ai plus de contrôle sur ma vie, je me sens étrangère à moi-même… triste à tel point où je voudrais connaitre l’identité de mon vrai père.

Je ne sais comment aborder le sujet avec ma mère de peur de réveiller des souvenirs certainement douloureux et j’ai aussi peur de blesser mon père (le mari de maman). Comment faire? Devrais-je le lui dire ou laisser tomber?« 

Floriane D. 30 ans

REPONSE DE FLEUR,

J’imagine le poids que vous portez en ce moment, et je ne sais par magie vous avez découvert ce secret de 30 ans. Avez-vous fouiné dans les affaires de votre mère? Avez-vous entendu une conversation entre votre mère et une autre personne ou votre père? Ce sont les réponses à toutes ces questions qui m’auraient permis de mieux orienter la réflexion.

Mais je pense qu’en parler avec votre mère vous aiderait à décharger de ce poids. Quant à votre père (l’époux de votre mère), continuez à le voir comme le père qu’il a toujours été pour vous. Sans votre découverte, vous n’auriez jamais su qu’il n’est pas votre père biologique. C’est un bon père considérez le comme tel. Bon courage