mercredi , 12 août 2020
Accueil / ACTUALITÉS / La Chine aurait menti sur le nouveau coronavirus, mettant le monde en danger, selon des agents des services de renseignement américains

La Chine aurait menti sur le nouveau coronavirus, mettant le monde en danger, selon des agents des services de renseignement américains

La pandémie du coronavirus sème la panique engendrant de plus en plus de morts. Aux Etats-Unis, le coronavirus a causé pas moins de 135000 décès à ce jour. Des chiffres qui ont poussé le gouvernement américain à accuser la Chine en avril dernier d’avoir menti sur la déclaration des cas qui ont été infectés dans l’empire du milieu et l’OMS de les protéger. S’en est suivi il y a quelques jours une déclaration de Washington annonçant que les Etats-Unis se retiraient de l’agence onusienne.

Le nouveau coronavirus ne cesse de se propager à travers le monde, faisant des milliers de morts. A ce titre, les Etats-Unis pensent que la Chine n’a pas divulgué de vraies informations sur l’épidémie qui a commencé sur son territoire et de ce fait a dissimulé des données négatives.

Une source provenant des agents de service de renseignements américains 

Dans un rapport classifié transféré à la Maison Blanche, des responsables du renseignement américain ont déclaré que le dossier public chinois relatif aux infections dus au Covid19 était faux et incomplet.

Selon l’agence Bloomberg, la Chine aurait dissimulé intentionnellement l’étendue de l’épidémie de coronavirus dans son pays en déclarant de faux nombres de cas infectés et de décès, comme il a été stipulé dans le rapport remis à la Maison Blanche.

Le Président américain Donald Trump s’est exprimé à son tour sur les données déclarées par la Chine, lors d’un briefing quotidien sur le coronavirus à la Maison Blanche : « Leur nombre semble être léger, et je suis gentil quand je dis cela ». » Sur la question de savoir si leurs chiffres sont corrects, je ne suis pas un comptable chinois », a-t-il ajouté.

Un bilan sous-évalué pour protéger le régime

De son côté le sénateur républicain Ben Sasse, a déclaré : « le Parti communiste chinois a menti, ment et continuera à mentir au sujet du coronavirus pour protéger le régime ». Son collègue de la Chambre des représentants William Timmons a corroboré les dires du sénateur en ajoutant « les renseignements américains ont désormais confirmé ce que nous savions déjà, la Chine a dissimulé la gravité de ce virus pendant des mois, et le monde paie à présent pour leurs erreurs ». Par ailleurs, Michael McCaul, un ténor républicain de la commission des Affaires étrangères de la Chambre a rétorqué sur la base de ce rapport que la Chine a caché le vrai bilan des personnes contaminées par la maladie.

L’administration du Président Trump a estimé que la Chine a manqué de transparence sur la gravité de l’épidémie à l’égard du reste du monde et actuellement la coordinatrice de la cellule de crise a semblé confirmer que le bilan chinois était sous-évalué.

Selon de nombreux experts, les données des autorités chinoises sont largement sous-évaluées. Ils se réfèrent ainsi au grand nombre de familles qui se présentent ces derniers jours pour récupérer des urnes funéraires avec les cendres de leurs proches, suite à la levée du confinement à Wuhan qui est le centre de la pandémie.

Washington menaçait il y a quelques mois de suspendre leur financement de l’OMS. Le président américain reprochait à l’agence des nations unies de ne pas avoir réagi à temps à la crise du coronavirus pour préserver Pékin. Suite à ces accusations, les Etats-Unis ont officiellement notifié à l’OMS qu’ils se retiraient de l’agence onusienne. Pour cause, Donald Trump continue de pointer du doigt leur lien avec la Chine, écrit le Wall Street Journal.

 Le combat contre le coronavirus devra continuer

Nous ne le répéterons jamais assez, les gestes barrières ainsi que le confinement demeurent les seuls moyens d’éradiquer aujourd’hui la dangerosité du virus mortel.

–       Se laver les mains aussi souvent que possible avec de l’eau et du savon et à défaut se nettoyer avec un gel hydro-alcoolique

–       Eviter de serrer la main et les embrassades

–       Garder une distance d’au moins 1 mètre avec les gens

–       Se moucher ou tousser dans un mouchoir en papier jetable

–       Tousser dans le creux du coude

–       Rester chez soi pour se protéger et protéger les autres.

About nayte

Open

X