dimanche , 9 août 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Michael Schumacher n’est plus inconscient et subira une opération bientôt

Michael Schumacher n’est plus inconscient et subira une opération bientôt

Victime d’un grave accident de ski à Meribel en 2013, Michael Schumacher, la star de la formule 1, pourrait être à nouveau opéré. Selon le média italien Contro Copertina, le septuple champion du monde, devrait subir une deuxième opération suite à son premier traitement. Une information relayée par nos confrères de Eurosport.

L’accident qu’a subi l’ancien champion du monde de F1, est dû à sa chute sur une piste de la station de Méribel en Savoie. Un accident qui lui a valu un traumatisme crânien grave avec coma, nécessitant une intervention neurochirurgicale.

micheal schumacher

Un accident qui a changé sa vie

Depuis sa blessure grave au cerveau en 2013, le pronostic vital de l’ancien champion du monde était engagé. Suite à cela, il a vu sa vie prendre un autre tournant. Alité depuis 6 ans, celui qu’on appelait « Schumi » est resté plongé dans un coma dont il n’en sort que le 16 juin 2014. Sept ans après son accident, un mystère continue d’entourer l’état de santé de l’ancien champion allemand de F1.

michael schumacher et sa femme

Les informations à ce sujet sont filtrées par son entourage, notamment par sa famille. Son ancien équipier Felipe Massa s’est confié dans une interview, qu’il ne pouvait pas trop en dire afin de respecter le souhait de la famille de Schumacher mais il a pu rajouter « Je rêve et je prie chaque jour pour qu’il aille mieux, pour qu’il réapparaisse sur un circuit. Surtout maintenant que son fils Mick court, pour qu’il puisse l’encourager. Je prie tous les jours pour ça ». Depuis son accident, la santé de l’icône de la Formule 1 est surveillée de près par sa famille et son entourage.

michael schumacher formule 1

Une opération visant à régénérer le système nerveux

Ce n’est pas la première fois que l’ancien champion s’est fait opérer après son accident. Sa première opération qui s’est déroulée en septembre 2019, selon les informations du joural Le Parisien, a été effectuée par le professeur et chirurgien de renom, Philippe Menasché  à l’Hôpital européen Georges-Pompidou et consistait en l’administration d’un traitement à base de cellules souches afin de traiter l’insuffisance cardiaque.

Ces transfusions de cellules souches permettraient de produire un effet anti-inflammatoire dans tout son corps, visant à cibler la zone endommagée et se transformer en cellules récupératrices. Il faut noter toutefois, que le professeur Menasché et la direction de l’hôpital ont tenu à conserver le secret médical sans confirmer ni infirmer ces informations du journal Le Parisien.

Par ailleurs, d’après le journal italien, Contro Copertina, le professuer Philippe Menasché, pionnier de la thérapie cellulaire, pourrait être chargé d’effectuer une seconde opération au septuple champion du monde, résidant actuellement à Gland, sur les bords du lac Léman. Cette deuxième intervention aurait pour but de « régénérer le système nerveux central », mais pour l’heure, aucune information n’a été donnée sur la date ni le lieu de l’intervention.

Le médecin italien Nicola Acciari quant à lui a expliqué au média italien Contro Copertina que l’ancien champion souffrait de dégénérescence musculaire et d’ostéoporose.  « La science a fait d’énormes progrès en ce qui concerne le traitement des cellules souches » et de rajouter « Cela ne change rien au fait que nous en savons encore très peu au sujet du cerveau humain. On ne peut donc pas avancer ce que donneront certains traitements qui lui seront prodigués ».

Qu’est-ce que le traitement à base de cellules souches ?

Les cellules souches dites cellules « mères » permettent aux autres cellules sanguines comme les globules rouges, globules blancs et plaquettes, de se développer. Elles ont le pouvoir de donner naissance à tout type de cellules et se trouvent en petites quantités dans la moelle osseuse, le cordon ombilical, le liquide amniotique, la graisse, la peau ou encore le sang.

Ce traitement permettrait d’améliorer la cicatrisation, de réduire l’arthrose ou encore les lésions ligamentaires. Dans un autre contexte, les recherches expérimentales du professeur Menasché, visent le mécanisme d’action des cellules. Le but étant d’utiliser la sécrétion des cellules souches pour traiter l’insuffisance cardiaque.

About nayte

Open

X