Accueil / ACTUALITÉS / Risques et Catastrophes: La région de Koulikoro a validé son plan de contingence multirisque 2020-2021.
Présidium de la séance

Risques et Catastrophes: La région de Koulikoro a validé son plan de contingence multirisque 2020-2021.

 

Validation hier (14/05/2020)  à Koulikoro du plan de contingence régionale multirisque de la 2e  région. Cette activité vise à identifier les actions de prévention pour les préparations des réponses aux crisse, afin à mettre à jour et valider ce plan pour anticiper sur les crises et catastrophes dans la région. plus d’une trentaines d’acteurs de la région ont pris part à la rencontre organisée par la direction régionale de la protection civile. 

L’hivernage est toujours accompagné de risques et de  catastrophes naturelles dont les conséquences affectent la sécurité des personnes et de leurs biens. C’est en vue d’anticiper ces mouvements inattendus que les services de la protection civile de Koulikoro d’autres structures affiliées prennent des dispositions préventives afin de  ces risques et catastrophes dans la région. C’est dans ce contexte que s’est tenue ce jeudi 14/05/2020, les travaux de validation et la mise à jour du plan de contingence multirisque, au compte de l’année de 2020-2021. Ce plan de contingence permettra à la région de Koulikoro d’anticiper les risques, les crises mais aussi d’inventorier les moyens disponibles que possède la région en terme d’assistance humanitaire.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du chef de l’exécutif régional Gal Débrékoua Soara. Il a été noté aussi la présence du 2ème adjoint au maire de la commune urbaine de Koulikoro M. Alou M Tamboura en présence du directeur régionale de la protection civile le Lt colonel Sibiri Yoro Koné et d’autres acteurs  de  services déconcentrés de l’état.

Les travaux de la journée étaient organisés dans le sens du respect des mesures barrières en cette période de pandémie mondiale de la maladie à coronavirus.

Le Directeur régional de la protection civile de Koulikoro a donné des précisions : « la rencontre consiste la mise à jour et la validation du plan de contingence multirisque. Elle va permettre le service de la protection civile d’anticiper les risques, les crises tel que les inondations, de faire l’état des lieux des moyens disponibles en possession de services concernés de l’assistance humanitaire » a précisé le Lt /col Sibiri Yoro Koné.

Cette rencontre d’échange autour du plan de contingence multirisque, a servi de cadre, pour les responsables en charge de la protection civile et les autres services d’assistance sociale et humanitaire de la deuxième région d’évaluer certains points spécifiques. Il s’agit de l’identification des actions préventives, la préparation des réponses en cas de crise ; définir les seuils d’activation du plan au niveau régional, la révision et validation des plans de contingence retenus, responsabiliser les structures gouvernementales et non gouvernementales pour la préparation des actions minimales  entres autres.

En outre, la rencontre a été marquée par une  séance plénière autour du plan de contingence multirisque. Les participants ont apporté leurs contributions et approbation, concernant la validation du plan, tout en formulant des amendements. A cet effet, le plan intégré de la santé pour le coronavirus a également  été validé.

au termes des travaux, le directeur régional de la protection civile, a profité de l’occasion pour lancé un  appel franc à la population en cette période pré campagne pluvieuse : « ne pas s’installer aux passages des cours d’eau, de procéder aux curages des caniveaux en fin d’éviter les risques d’inondation ».

 

Amadou Traoré

About nayte

Open

X