Accueil / ACTUALITÉS / Prévention contre le COVId-19: La ministre en charge des enfants édicte les règles d’hygiènes à la pouponnière

Prévention contre le COVId-19: La ministre en charge des enfants édicte les règles d’hygiènes à la pouponnière

Face à la contamination du moment par Coronavirus qui a fait son apparition en décembre dernier en Chine, le monde entier est bouleversé. Ce, en raison de la pandémie qui a fait plus de 5.000 morts dans les 5 continents.

Le Mali est l’un des rares pays à n’avoir pas été touché pour le moment. Face à ce danger, le gouvernement a institué des mesures préventives pour tous s’appuyant sur la protection. C’est à ce titre que le président de la République a demandé aux membres du gouvernement de descendre vers les administrés, où qu’ils se trouvent, dans le but de les sensibiliser à adopter les mesures d’hygiènes subséquentes.

Pour le ministre, il s’agit de voir sur place si les règles d’hygiènes sont respectées, mais aussi appliquées strictement.

A cet effet, le ministère va s’atteler à intensifier l’information et la sensibilisation car, le Coronavirus a dépassé le  seul cadre de sensibilisation du personnel de la santé. C’est, aujourd’hui, l’affaire de tous. C’est pourquoi, elle a précisé que cette maladie est plus que dangereuse.

A cet égard, elle a rappelé que  » chacun se doit de respecter à la lettre les consignes données. C’est à ce prix que nous arriverons à éloigner cette pandémie loin de nos murs  » a -t-elle martelé. Elle a aussi prodigué des leçons d’hygiènes et à inviter à ne pas céder à la panique ni aux infox de certaines personnes malveillantes sur les réseaux sociaux.

Les mesures préventives, selon Dr Diakité, visent à protéger le centre qui compte 235 enfants et 68 nounous en interdisant l’accès du centre à toutes personnes étrangères et à veiller à ce que les enfants soient correctement suivis. Pour y arriver, la ministre demande une synergie d’actions de tous pour arriver à combattre ce mal du moment. Elle en a profité pour inviter les femmes à surseoir aux rencontres sociales notamment, les mariage, baptêmes, tontines…

Enfin, pour la ministre, l’occasion a été opportune d’offrir des kits sanitaires à la pouponnière pour une meilleure application des mesures préventives.

F Mah Thiam KONE

Source: l’Indépendant

About nayte

Open

X