Accueil / ACTUALITÉS / Session d’Avril de l’Assemblée Nationale : Le président Sidibé félicite le PM et invite à plus d’efforts pour retrouver Soumaïla Cissé

Session d’Avril de l’Assemblée Nationale : Le président Sidibé félicite le PM et invite à plus d’efforts pour retrouver Soumaïla Cissé

Par

A l’ouverture de la session d’avril de l’Assemblée Nationale le lundi dernier, le président de l’institution, l’honorable Issiaka Sidibé a particulièrement salué le chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé et invité à des efforts intensifiés pour la libération de l’honorable Soumaïla Cissé.

L’élu de Koulikoro a adressé ses « salutations particulières au Premier Ministre, Dr Boubou CISSE, dont la présence en ces lieux témoigne de l’excellence des relations entre l’exécutif et l’Assemblée Nationale. J’en profite pour lui réitérer mes encouragements pour tous les efforts utiles qu’il déploie au quotidien, avec ses collègues ministres, pour la satisfaction des besoins légitimes des Maliens, sous le leadership de Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République, Chef de l’Etat », a-t-il déclaré.

Dans le cadre de la réconciliation nationale, dira-t-il, la récente tournée du Premier ministre dans certaines localités du nord notamment à Tessalit, Kidal, Aguelhok et Ménaka a été très salutaire. « Cette initiative gouvernementale, bien accueillie par les populations des zones concernées, a prouvé une fois de plus que le Mali est divers mais reste un et indivisible », a-t-il souligné. Avant d’évoquer l’enlèvement, dans le climat d’insécurité caractérisant le pays, du chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé. « Nous lui réitérons notre entière solidarité et invitons le Gouvernement à diligenter toutes actions idoines pour le ramener indemne à sa famille ».

Pour le président de l’Hémicycle, en plus des urgences nationales liées à la gestion du coronavirus et à la sécurité, l’actualité de notre pays est également dominée par la grave crise qui secoue le monde scolaire. Il al alors appelé le Gouvernement a agir pour sauver l’école malienne et demandé aux syndicats d’enseignants à privilégier les intérêts de la Nation.

Bruno D SEGBDJI

About nayte

Open

X