Accueil / ACTUALITÉS / Attaque terroriste au Mali : l’armée subit un lourd revers

Attaque terroriste au Mali : l’armée subit un lourd revers

Une attaque terroriste contre une base militaire dans la partie nord-est du Mali a fait 29 morts, selon l’armée du pays rapportée par Press Tv.

L’attaque a eu lieu jeudi dans la ville de Tarkint, à environ 125 km au nord de la ville de Gao. Aucun groupe n’a jusqu’à présent revendiqué la responsabilité de l’attaque dans le pays dont l’armée a subi à plusieurs reprises de lourdes pertes de la part de militants actifs dans la région et liés à Al-Qaïda et Daech.

Plus tôt dans la journée, l’armée a déclaré que seuls deux soldats avaient été tués, mais plus tard sur Twitter, le nombre a été porté à 29, ajoutant que l’incident a également fait cinq blessés.

Le Mali subit des violences depuis 2012, lorsque des militants djihadistes et des rebelles touaregs alliés ont pris le contrôle du nord du pays. L’armée française est alors intervenue militairement. La Suède a également envoyé des troupes au Mali en 2013, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies (ONU).

Par Modeste Dossou

About Redacteur Meguetan infos

Open

X