vendredi , 18 septembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Dialoguer avec des djihadistes, difficile mais pas impossible

Dialoguer avec des djihadistes, difficile mais pas impossible

Dans la presse allemande, les Luanda Leaks. Au menu aussi la sécheresse qui frappe l’Afrique australe. Mais on commence par le Sahel où l’idée de dialoguer avec des djihadistes retient l’attention des éditorialistes.

Le dialogue annoncé au Mali avec des djihadistes, aussi délicat soit-il, est une option valable selon le journal die Tageszeitung.
Des institutions comme la fondation allemande Berghof et le groupe d’analyse International Crisis Group ont plaidé en ce sens.
Des points de négociation ont été identifiés avec le groupe Ansar Dine du djihadiste Iyad Ag Ghaly. De même, le prédicateur radical Amadou Kouffa s’était montré, avec l’imam Mahmoud Dicko, prêt pour le dialogue. L’initiative est difficile mais pas impossible. Elle a fait ses preuves en Colombie, rappelle la Tageszeitung qui recommande que l’Allemagne et la France appuient le gouvernement malien dans cette optique.
Le tout militaire ne fera sinon qu’envenimer la situation dans le Sahel, une région qui est en passe d’échapper au contrôle d’Etats qui manquent de moyens.

source: DW

 

 

About Redacteur Meguetan infos

Open

X