Accueil / ACTUALITÉS / Une fille de 13 ans serait tombée enceinte d’un garçon de 10 ans pour qui elle aurait eu le « coup de foudre »

Une fille de 13 ans serait tombée enceinte d’un garçon de 10 ans pour qui elle aurait eu le « coup de foudre »

La puberté précoce se caractérise par l’apparition des signes de la puberté avant l’âge de 8 ans chez la fille et avant l’âge de 9 ans chez le garçon. Ce phénomène a une influence capitale sur les rapports sociaux de l’enfant et peut entrainer une modification de ses habitudes de vie. Selon un témoignage relayée par le média britannique Mirror, une fille de 13 ans est tombée enceinte d’un garçon de 10 ans pour qui elle aurait eu le « coup de foudre ». Éclairages sur cette histoire insolite.

À tout âge, une femme peut se demander si elle est prête à accueillir son premier enfant. En effet, mettre au monde un bébé est une décision importante qui implique une longue réflexion au préalable. Mais parfois, l’amour et l’inconscience qui va avec peuvent mener à des grossesses inattendues. C’est le cas d’une fillette de 13 ans qui serait tombée enceinte de son conjoint âgé de 10 ans.

Enceinte d’un garçon de 13 ans ?

Les faits se sont déroulés dans la ville de Zheleznogorsk, en Russie. Daria, une jeune fille âgée de 13 ans, prétend être tombée enceinte de Ivan, un garçon qui a trois ans de moins qu’elle. Cette histoire choquante a suscité la curiosité des médias, notamment celui d’une chaîne télévisée en Russie.

 

Daria et Ivan se seraient rencontrés un an auparavant et seraient tombés amoureux au premier regard. La fille, enceinte de huit semaines, a déclaré « Ivan a dit qu’il était amoureux de moi. Nous avons essayé de passer autant de temps que possible ensemble ».

Une fille de 13 ans serait tombée enceinte d’un garçon de 10 ans

Les spectateurs, ébahis, se demandent si l’enfant de 10 ans était réellement apte à procréer. Daria a donné des détails sur leur union pour le moins inhabituelle. « Nous aimons marcher dans les rues en nous tenant la main et en nous embrassant », révèle-t-elle.

Une fille de 13 ans serait tombée enceinte d’un garçon de 10 ans

Selon Nicolai Shorobogatov, pédiatre, cité par le site Mirror, « théoriquement, les deux enfants auraient pu atteindre l’âge de procréer ». Une affirmation contestée par le Dr Evgeny Grekov, expert en urologie et andrologie. « Nous avons revérifié les résultats du laboratoire à trois reprises afin qu’il ne puisse y avoir aucune erreur. Il ne peut pas avoir de spermatozoïdes, c’est encore un enfant », déclare-t-il en parlant de Ivan. « Il a toujours des organes sexuels enfantins. La puberté n’a pas commencé », ajoute-t-il. Daria, a confié qu’elle avait des relations sexuelles avec lui lorsque sa mère n’était pas à la maison. « Après l’avoir fait pour la première fois, nous nous sommes cachés sous la couverture par honte », a déclaré la fille. La mère de Daria, qui a également assisté à l’émission télévisée, a confirmé que sa fille était bel et bien enceinte. « Quand nous avons commencé à parler, elle a dit qu’elle ne tuerait pas le bébé et j’appuie sa décision », a annoncé la mère.

Galina, la mère du garçon de 10 ans, a déclaré « Je pense que Ivan lui-même ne comprend pas très bien ce qui s’est passé ». Selon elle, c’est Daria qui a proposé au garçon d’avoir un rapport sexuel et les deux tourtereaux n’ont pas évalué les conséquences de cet acte. Suite à cette histoire, les deux enfants ont été victimes d’harcèlement scolaire. Bien que les doutes planent concernant la paternité de Ivan, Daria mène sa grossesse, qui « se déroule normalement », indique sa gynécologue.

Des examens qui mettent en évidence une puberté précoce

On considère que la puberté précoce se manifeste par l’apparition des caractères sexuels secondaires avant 8 ans chez la fille et avant 9 ans chez le garçon. Ainsi, la fille constate que ses seins se développent, qu’elle commence à avoir des poils au pubis et aux aisselles et qu’un cycle menstruel s’installe.

De son côté, la puberté chez le garçon se manifeste par une augmentation du volume des testicules, un allongement du pénis et une pilosité pubienne et axillaire. Pour déceler une puberté précoce, le médecin s’intéresse d’abord à l’âge osseux. Des examens radiologiques peuvent être effectués pour évaluer l’état de l’os sésamoïde du pouce. Ensuite, des dosages sanguins viseront à mettre en évidence la présence d’hormones liées à la puberté, testostérone chez le garçon et œstrogènes chez la fille. Des examens neuroradiologiques, un scanner et une échographie peuvent également compléter les examens pour diagnostiquer une puberté précoce.

About nayte

Open

X