Accueil / ACTUALITÉS / Mali: SOKOLO EN PROIE À LA TERREUR DES TERRORISTES : LE FILS DE L’IMAM QUI A AIDÉ LES MILITAIRES BLESSÉS APRÈS L’ATTAQUE À ÉTÉ ÉGORGÉ AUJOURD’HUI PAR LES TERRORISTES DEVANT LES POPULATIONS IMPUISSANTES

Mali: SOKOLO EN PROIE À LA TERREUR DES TERRORISTES : LE FILS DE L’IMAM QUI A AIDÉ LES MILITAIRES BLESSÉS APRÈS L’ATTAQUE À ÉTÉ ÉGORGÉ AUJOURD’HUI PAR LES TERRORISTES DEVANT LES POPULATIONS IMPUISSANTES

Les populations de la paisible ville de Chouala appelé Sokola vivent désormais dans la terreur et la tristesse depuis l’attaque terroriste meurtrière que le détachement de gendarmes dans cette localité de la région de Segou a connu le 26 janvier 2020 vers 5h45.

En effet après avoir fait enregistrer au FAMa une lourde perte (20 morts et 5 blessés selon les sources officielles), les terroristes sont revenus dans la ville 4 jours après pour mettre en garde les populations de Sokolo avant de réoccuper le camp abandonné par les forces de sécurité depuis le jour de l’attaque.
Et pour dissuader les moins avertis, les terroristes qui ont eu les vidéos des populations secourants des gendarmes blessés au combat ont été retrouvés par les terroristes et le fil de l’imam qui était à la tête des secouristes à été froidement assassiné sur la place publique pour servir d’exemple au autres. Les terroristes mettent en garde les populations d’aider à l’avenir des mécréants et les invitent à se conformer à la Charia sous peine de représailles sanglantes. La veille et toute la journée du 29 janvier, les populations sont restées terrer dans leurs chambres, abandonnées à eux-mêmes, priant le seigneur de les faire grâce.

C’est seulement vers l’après-midi du 30 janvier que l’aviation militaire a réussi à disperser les terroristes sans autres formes de précision.

Le désespoir gagne peu à peu nos populations désormais sceptique à informer, soutenir et défendre les forces armés de sécurité car craignant les possibles représailles des forces du mal. Il va falloir vite que nos chefs militaires reprennent le contrôle de cette ville tampon qui est frontalière avec la Mauritanie. Notons que depuis la chute de Sokolo, des terroristes sur les motos sont visibles un peu partout dans cette région jusqu’au barrage de Markala où ils ont enlevé ce jeudi un véhicule de l’armée malienne monté de mitrailleur 12-7 surpuissants.

C’est le moment ou jamais pour l’armée malienne de s’affirmer.

Source: Kojugu

About Redacteur Meguetan infos

Open

X