Accueil / ACTUALITÉS / Suite à la liberté provisoire de Amadou Haya Sanogo et coaccusés: Amnesty International dénonce » une impunité et un déni de justice aux victimes «

Suite à la liberté provisoire de Amadou Haya Sanogo et coaccusés: Amnesty International dénonce » une impunité et un déni de justice aux victimes «

La liberté provisoire accordée au chef de l’ex-junte et à ses compagnons ne cesse de susciter une indignation générale auprès, de plusieurs organisations de défense des droits humains.

Après l’AMDH, la FIDH, c’est au tour d’Amnesty International de hausser le ton en dénonçant «une impunité» et un déni «de justice» aux victimes qui ne feront que semer la discorde dans le pays et perpétuer les violations des droits humains.

Lira la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

About Redacteur Meguetan infos

Open

X