Accueil / ACTUALITÉS / Femmes et Développement: L’Honorable Issiaka Sidibé président de l’Assemblée Nationale du Mali aide les femmes de Koulikoro.

Femmes et Développement: L’Honorable Issiaka Sidibé président de l’Assemblée Nationale du Mali aide les femmes de Koulikoro.

Plus 100 femmes de Koulikoro ont débuté ce matin (27/01/2020)  une formation pratique en transformation agroalimentaire et en fabrique de Savon. Cette formation vise  à renforcer les femmes dans les activités génératrices de revenue en vue de contribuer à leur autonomisation. Sur sollicitation des groupements de femmes de Koulikoro, cette formation de 10 jours  a été  initiée par la FAFPA   sur un financement  du président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Issiaka SIDIBE.

C’est dans le souci d’aller vers leur autonomisation que les groupements de femmes de Koulikoro ont sollicité une formation dans les activités génératrices de revenu auprès de la structure appropriée en formation qualifiante notamment l’antenne régionale de le FAFPA. Ainsi ce 27 Janvier  2020, a été ouverte une formation de 10 jours à l’intention de 110 femmes de la commune urbaine de Koulikoro reparties à 2 niveaux. Il s’agit particulièrement de la formation en transformation agroalimentaire et en Fabrique savon. Selon Mr Issa Keita,  Chef de cabinet du président de l’Assemblée Nationale : « Après la formation, ces femmes seront dotées de kits matériels pour assurer leur installation et garantir un  bon départ pour les modules   qu’elles apprendront durant cette formation, notamment dans la transformation des produits agroalimentaires, mais aussi bien que dans la production du savon » a signalé Mr Keita lors de l’ouverture des travaux. C’est parce que Koulikoro regorge une forte potentialité agricole et dans le souci de contribuer à la valorisation des ressources agricoles de la région que les femmes ont porté leur choix  le secteur de la transformation des produits agricoles (mangue, tomate, fonio, banane…) a ajouté Mr Keita.

Pour les femmes, cette formation permettra non seulement d’assurer leur autonomisation, mais aussi celle de Koulikoro. Car il n’est pas normal qu’on quitte Koulikoro pour aller acheter des jus de fruit à Bamako, alors que tous les dispositifs sont réunis à Koulikoro pour la prospérité de ce secteur. Par ailleurs, la fabrique de savon traditionnel est un secteur en baisse à Koulikoro lié à la crise de l’HUICOMA. Ainsi, il devient impérieux de relancer ce domaine commercial en faveur de  la ville Koulikoro qui dans le temps était une référence au Mali, d’où le choix par les groupements de femme.

Rappelons que les femmes sont reparties en 50 éléments pour la transformation de produits agroalimentaires  et 60 pour la fabrique de Savon. A la fin de la formation tous les groupements de femmes seront dotés de kits matériels pour leur installation. Mr Issa keita a appelé les femmes à  la plus grande assiduité durant les 10 jours de formation pour un meilleur apprentissage.

Les bénéficiaires de la formation ont vivement remercié le président de l’Assemblée Nationale dans la réussite de l’activité.

Nayté.

 

About nayte

Open

X