Accueil / ACTUALITÉS / Présidence de la Ligue de Basket-ball de Dakar : Makhtar Ndiaye dévoile son programme

Présidence de la Ligue de Basket-ball de Dakar : Makhtar Ndiaye dévoile son programme

Makhtar Ndiaye est officiellement candidat à la présidence de la Ligue de Dakar de Basketball. Le président de l’équipe de SIBAC a sorti un communiqué pour faire part de ses ambitions de prendre les reines de la structure.

Chers amis, je viens vous informer que je suis Candidat à la Présidence de la Ligue de Basket-ball de Dakar.

Cette décision mûrie et réfléchie depuis 2014 est sous tendue par une vision claire que je me permet d’avoir en tant qu’acteur de cette discipline mais surtout par passion pour le Basket-ball qui est un sport qui a changé la vie de milliers de personnes que j’ai du croiser sur et en dehors des terrains.

Étant un professionnel dans le management du sport , du basket-ball, au niveau le plus achevé , je pense sans prétentions aucune , devoir m’investir davantage dans les instances. En 2012, je me suis engagé avec le SIcap Basket-ball Club dont je suis l’actuel President. En 2020, je compte passer le cap de mon quartier et élargir mon scope au niveau régional.

Le programme que je propose à mes pairs, dirigeants de clubs à Dakar est décliné en 5 axes :

1. REPENSER LA FORMATION PAR UNE ACADÉMIE RÉGIONALE DE BASKETBALL

Nous avons pour objectif premier de doter la Ligue de Dakar d’une Académie Régionale de Basketball qui regroupera les meilleurs U13, U15 et U17 garçons et filles de la Région de Dakar tout le long de l’année (weekends et vacances scolaires).

Ces sélections régionales seront amenées à prendre part à des compétitions et Camp de Basketball au niveau national et international.

Au delà du jeune pratiquant, une bonne formation de tous les acteurs de l’écosystème est nécéssaire.

L’Académie Régionale dispensera aussi de la formation continue pour les entraineurs, les arbitres et officiels de tables, mais aussi les cadres administratifs des Clubs de Dakar pour une amélioration de leurs performances et de leur gouvernance.

La communauté des acteurs de la Ligue de Dakar devra être exposée autant que possible à des opportunités d’actualisation des méthodes de travail et des meilleures pratiques.

Nous comptons sur de partenaires comme la FSBB, FIBA, NIKE, la NBA, l’INSEPS et le Ministère des Sports pour venir enrichir de leurs moyens et expertise cet outil nécessaire au développement de la discipline.

Mais mieux, nous comptons mettre en place d’un comité scientifique pour mener à bien le projet de formation, les curricula et la méthodologie. Des valeurs sures telles que Pa SOW, Ousmane Pouye FAYE, Abdourahmane NDIAYE, Moustapha GAYE, Cheikh SARR, seront mobilisées particulièrement pour la formation en petite catégorie, en spécialisation par poste et en formation des formateurs.

2. AMÉLIORER LES INFRASTRUCTURES

L’amélioration des infrastructures de plus en plus vétuste et rare dans la Région de Dakar et de sa banlieue reste une de nos priorités.

Sans infrastructures aux normes, l’apprentissage et la pratique du jeu est de plus en plus difficile.

La Ligue de Dakar, sans se substituer aux autorités compétentes peut toutefois aider sur des aspects précis (traçage aux normes, éclairage, dotation de cerceaux et de panneaux).

Ce n’est pas un pari impossible à tenir si on sait ou trouver les moyens de le réaliser.

C’est un de nos avantages puisque, preuve à l’appui, nous l’avons déjà fait durant notre parcours professionnel, avec au moins pour une vingtaine de terrains a notre actif dont une dizaine dans la region de Dakar (Liberté 2, Diokoul et Arc en Ciel de Rufisque, Camp LeClerc, SIBAC, Lycée J.F. Kennedy, INSEPS, Centre Talibou DABO, Centre J. CHIRAC, etc.).

3. UN MANAGEMENT PARTICIPATIF ET EFFICIENT

Nous comptons soumettre, par un séminaire de rentrée de la nouvelle Ligue de Dakar, notre plan programme qui sera revisité et enrichi par l’ensemble des Clubs de Dakar. Les clubs auront le loisir d’en discuter chaque point et si nécessaire, amender.

Au sortir de ce rendez-vous, le programme ainsi adopté par tous, pourra être déroulé avec le support et le soutien de chacun selon sa compétence spécifique, et les meilleurs profils prendront le relais sur chaque secteur.

4. PRIVILÉGIER L’INNOVATION

Par innovation, nous n’entendons pas recréer, mais améliorer drastiquement ou ressusciter des initiatives bénéfiques pour l’ensemble des clubs de Dakar :

Une Coupe Régionale Junior (catégorie négligée), un Système d’Information (incluant un site d’information de la Ligue, une page web pour chaque club, des adresses emails professionnelles pour les clubs pour faciliter les échanges et communications (exemple : sibac@dakarbasketball.sn), une Base Données des acteurs (joueurs, coachs, arbitres, dirigeants, etc.).

L’innovation la plus importante sera la mise en place d’un Fonds de Solidarité pour le Développement du Basketball dans la Région de Dakar et aura pour objectif de doter les clubs d’une subvention materielle annuelle en début de saison selon leurs effectifs (nombres de licences).

Au delà de ces quelques exemples, l’innovation sera au cœur de toutes nos actions.

5. PROTÉGER LES CLUBS ET LES PREPARER AUX NOUVEAUX ENJEUX

Afin que les clubs puissent mieux bénéficier des droits de transferts de leur sociétaires et arrêter de souffrir du fléau du transfert non rémunéré, nous porterons la réforme des textes régissant le transfert au niveau local et international.

Cela va s’en dire que les droits du joueur, objet de transfert, sera mieux pris en charge puisque encadre par son club d’origine et une commission des transferts au sein de la ligue qui finalisera et transférera le dossier à la Fédération Nationale.

Avec la professionnalisation qui frappe à nos portes, nous les clubs devront être préparés, à la nouvelle donne qui est le BAL (Basketball Africa League), nous essayerons de solliciter une subvention généralisée mais aussi tacherons de disposer des bonnes informations, à temps réel sur la démarche pour qu’il n’y ait pas de clubs de laissés pour compte face à cette opportunité réelle pour tous les clubs.

Si cette question n’est pas anticipée et bien prise en charge, un déséquilibre réel entre les clubs selon leur niveau de trésorerie ou d’influence, s’installera inéluctablement.

Je viens solliciter les prières et le support de mes amis et de ma famille.

Je viens solliciter le vote des clubs de Dakar, afin que ce programme soit le leur et que notre ligue deviennent une référence pour le pays et le continent.

Aux autres candidats, je leur souhaite une bonne campagne, et pour ceux d’entres eux qui le désirent, ils peuvent s’inspirer et aussi venir s’ils veulent discuter de nos programmes respectifs.

Le Panier est le même !

À très bientôt.

Résumé profil :

Ingénieur informaticien de formation, président du Sibac, Directeur des Opérations de SEED, Scouting Manager chez les Toronto Raptors (Champion NBA 2019), Responsable Infrastructures et Logistique de la NBA Academy AFRICA

Et 1 en Guinée

Avec Seed et la NBA supervisé la construction et la réfection de plus d’une vingtaine de terrains au Sénégal, 1 au Mali et 2 au Gabon .Consultant ( Nike, Fiba, Amare Stoudemire Foundation).

Seneweb

About Redacteur Meguetan infos

Open

X