Accueil / ACTUALITÉS / Festival culturel des ecoles Maarif de Bamako : La Fondation Maarif mobilise les élèves et leurs parents pour la cause des orphelins

Festival culturel des ecoles Maarif de Bamako : La Fondation Maarif mobilise les élèves et leurs parents pour la cause des orphelins

Défilé de mode, caravane, exposition-vente, danse traditionnelle, kermesse…voici les principales activités qui ont marqué la première édition du festival culturel Maarif. Cette initiative, selon les organisateurs, permettra non seulement de promouvoir le brassage culturel, mais aussi de calquer les valeurs d’humanisme aux pensionnaires des écoles Maarif de Bamako. C’est pourquoi, les revenus générés à travers les expositions et ventes permettront d’acheter des dons pour des orphelinats de Bamako en fonction de leurs besoins.

Ce sont 20 nationalités différentes des pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie… qui sont inscrites dans les écoles Maarif de Bamako. Cette école turque, considérée comme un pôle d’excellence d’enseignement de qualité, compte quatre campus à Bamako (Korofina, Hamdallaye ACI, Badalabougou et Sébénicoro) et un à Ségou avec plus de 2 843 élèves, de la maternelle jusqu’au lycée. A cet égard, ce sont ces élèves, accompagnés de leurs parents, qui étaient en fête le samedi dernier à l’occasion d’une caravane culturelle dans un des campus des écoles Maarif de Hamdallaye ACI.

L’événement, outre l’ambassadeur de la Turquie au Mali, Son Excellence Murat Mustafa Onart, a enregistré la présence des responsables de ces écoles. Il s’agit des directeurs généraux adjoints Adem Beyazkilinç, Halil Barmaksiz et l’administrateur provisoire, Issiaka Niambélé.

Premier à prendre la parole, le Dga, Adem Beyazkilinç, a rappelé que l’objectif de leurs établissements ne se limite pas seulement à donner la bonne éducation aux enfants dans le domaine scolaire, mais de leur montrer et enseigner les valeurs humaines qui font d’un individu une bonne personne.

“Les enfants d’aujourd’hui sont notre avenir et notre espoir de demain. Et c’est en leur donnant une bonne éducation que nos lendemains seront bien meilleurs car c’est la bonté qui sauvera l’humanité”, a soutenu M. Beyazkilinç, tout en précisant que les fonds générés par ce festival seront reversés aux orphelinats. Ainsi, durant cette journée du samedi, chaque pays avait un stand où étaient exposés les produits respectifs de ces états. Ce, de l’habillement aux mets locaux, jusqu’aux produits artisanaux.

Des pas de danse, des chants traditionnels, des kermesses…ont été surtout les temps forts de cette manifestation.

Halil Barmaksiz, le directeur général adjoint de la fondation Maarif s’est réjoui de la mobilisation et de l’adhésion des élèves et de leurs parents à cette initiative. C’est pourquoi, selon lui, la Fondation compte institutionnaliser cette manifestation culturelle doublée d’une dose d’humanitaire.

“Nous sommes très satisfaits de cette première édition et nous comptons même agrandir ce concept dans les années à venir car quand on se retrouve pour la bonne cause, cela permet aussi de créer un autre lien entre non seulement les élèves, mais aussi les parents”, a ajouté le Directeur général adjoint de la Fondation Maarif.

L’ambassadeur de la Turquie au Mali, Son Excellence Murat Mustafa Onart, et l’administrateur provisoire des Ecoles Maarif qui ont pratiquement passé la demie journée avec les élèves, ont exprimé toute leur fierté de voir les drapeaux de tous ces pays flotter lors de cette première édition.

Quant aux parents d’élèves, à l’image Mme Kadiatou Ba de la Guinée, ils ont tous salué ce geste des responsables de la fondation Maarif pour la bonne cause, à savoir celle des orphelins.

Il faut rappeler que parmi les 20 pays qui avaient leur stand, on peut citer, entre autres : Mali, Turquie, France, Djibouti, Syrie, Pakistan, Algérie, Erythrée, Palestine, Maroc, Congo, Sénégal, Togo, Liban, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie, Côte d’Ivoire et la République Centrafricaine.

Kassoum THERA

Source: Aujourdhui-Mali

About Redacteur Meguetan infos

Open

X