Accueil / ACTUALITÉS / Le projet Inclusif de Koulikoro soumet son Programme de Travail et de Budget Annuel de l’année 2020 au comité régional de concertation.

Le projet Inclusif de Koulikoro soumet son Programme de Travail et de Budget Annuel de l’année 2020 au comité régional de concertation.

Plus de 2 milliards 300 millions c’est le coût  des activités du Projet Inclusif (Financement des filières agricoles dans la région de Koulikoro). Ce chiffre a été rendu public ce 22/01/2020 lors de la rencontre du comité régional de concertation du projet. Cette journée de travail visait à partager avec les acteurs régionaux notamment les membres du comité de concertation,  le document du Programme de Travail et de Budget Annuel de l’année 2020, au fin d’une appropriation et  de recueillir leurs impressions sur sa faisabilité. Environs une cinquantaine d’acteurs notamment les élus régionaux, les services techniques et de la société civile, les partenaires du projet, ont pris part à cette rencontre, organisée par le Projet Inclusif.

La rencontre était présidée par le 2e vice-président du conseil régional de Koulikoro, Mr Adama Fomba. On a noté la présence des présidents de conseil de cercle de Dioïla, de Kangaba, de Kati, de Koulikoro, mais les représentants des services techniques régionaux intervenants dans la mise en œuvre du projet.

Dans son discours d’ouverture des travaux, le président de la séance a mis l’accent sur le rôle du comité de concertation dans la réalisation du programme de travail et budget annuel : « Le PTBA régional 2020 du projet inclusif est soumis à l’examen et à la validation des membres du comité régional de concertation. Cette étape importante permettra une implication des acteurs élus de la région dans la mise en œuvre des activités du projet » a-t-il précisé. Il a par ailleurs invité les acteurs à apporter leur soutien et apprécier le PTBA.

La journée a été essentiellement marquée par la présentation du PTBA 2020 dans toutes ses composantes par la coordinatrice Mme Fatoumata Niangaly. Cette séance de présentation a été suivie par une ouverture de débat qui a permis aux participants de s’approprier du contenu du document du programme annuelle. C’est ainsi qu’un débat de question réponse a été ouverte pour approfondir les connaissances par rapport au document mais aussi pour permettre d’améliorer son contenu à travers des observations et des contributions.

Rappelons que le projet inclusif est piloté par le conseil régional. Il est d’une durée de six ans (2019-2024) et est financé à hauteur de  58 milliards de Fcfa et couvrira les Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti pour une durée de 6 ans. Le projet Inclusif impactera la vie de plus  440.000 bénéficiaires ruraux, des organisations professionnelles (coopératives, unions, fédérations) et des entreprises du secteur privé agricole.

Il est né,  de l’esprit du gouvernement du Mali, avec l’appui financier des partenaires que sont le FIDA, le Royaume du Danemark et le gouvernement du Canada. Son  objectif est  d’accroître l’inclusion financière des petits producteurs et des PME agro-alimentaires.

Nayté

 

About nayte

Open

X