mardi , 11 août 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Coupe de la Confédération: Pyramids au top, la Renaissance impressionne

Coupe de la Confédération: Pyramids au top, la Renaissance impressionne

Trois victoires en trois matches pour le Pyramids FC, vainqueur dimanche 29 décembre à El Masry (2-1). Les Égyptiens sont les seuls à avoir remporté toutes leurs rencontres. La RS Berkane a signé la victoire la plus nette de cette 3e journée de la phase de groupes face à Motema Pembe (3-0). Retrouvez tous les résultats.

Les trois semaines qui se sont écoulées entre la 2e et la 3e journée de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération 2019-2020 n’ont pas entamé la forme des leaders des quatre groupes. Lors des huit matches disputés ce dimanche 29 décembre, tous ont consolidé ou amélioré leur avance. A commencer par le Pyramids FC, décidément très bien lancé dans la compétition.

Le bijou d’El Gabas maintient Pyramids au sommet

Après s’être imposé sur le terrain d’Enugu (3-1) et après avoir largement dominé Nouadhibou (6-0), le Pyramids FC a fait face à une tâche plus compliquée sur le terrain de son voisin El Masry, qui a également remporté ses deux premiers matches. Dans ce duel 100% égyptien, c’est la suprématie du groupe A qui était en jeu. Les visiteurs, malmenés en première période, ont frappé après la pause grâce à John Antwi (54e), mais El Masry a égalisé via un penalty de Saidou Simpore (72e). Finalement, le dernier mot est revenu aux hommes de Sébastien Desabre, auteur d’un coaching gagnant : Mohamed El Gabas, entré en jeu deux minutes plus tôt, a marqué le but de la victoire sur un fantastique enchaînement contrôle poitrine + retourné acrobatique (83e).

Dans l’autre match du groupe, Nouadhibou et Enugu se sont quittés sur un match nul sans but (0-0). Il s’agit du premier point pour le club mauritanien dans son histoire en Coupe de la Confédération. Mathématiquement, ce n’est pas encore plié, mais sauf miracle, les quarts de finale se joueront sans Nouadhibou et Enugu.

La RS prend seule les commandes du groupe B

Le match entre la Renaissance sportive de Berkane et le Motema Pembe avait des airs de premier tournant important dans le groupe B. Avant de se retrouver, ces deux clubs se partageaient la première place (une victoire et un nul chacun lors des deux premières journées), et seule la différence de buts permettait aux Marocains d’occuper le trône devant les Congolais (+3 contre +2). Le match du jour a vu les joueurs de Berkane l’emporter largement. Alain Traoré, bien placé après une tête de Zaid Krouch sur la barre, a marqué le premier but (29e). Zaïd Krouch a ensuité breaké sur une passe de Traoré (41e), puis Hamdi Laachir (67e) a clos le spectacle pour une victoire nette de la RS (3-0).

Le Motema Pembe, bien que lourdement battu, conserve malgré tout la 2e place car dans l’autre match, le FC Esae et Zanaco ont fait match nul (0-0). C’est le troisième match nul des Zambiens, qui avancent au ralenti, et c’est le premier point pris par les Béninois.

Horoya domine Djoliba

Seulement leader à la différence de buts avant cette 3e journée (+3 contre +1 pour Djoliba), Horoya a cette fois pris les commandes du groupe C en prenant trois longueurs d’avance sur son dauphin, sa victime du jour. Les Guinéens ont dominé les Maliens de Djoliba sur le plus petit des scores, avec un but inscrit en première période par Morlaye Silla, vainqueur de son duel avec le gardien (19e).

Le club aux 22 sacres en championnat malien reste toutefois à la 2e place car les Sud-Africains de Bidvets Wits et les Libyens d’Al-Nasr sont restés dos à dos (0-0).

Agadir reste en tête du groupe D

Enfin, dans le groupe D, le Hassania Agadir compte toujours trois points d’avance en tête sur le second, en dépit de son match nul en Côte d’Ivoire face à San Pedro (1-1). Youssef Al Fahli a marqué le premier pour les visiteurs dans le but vide après un premier tir d’un coéquipier sur le poteau (37e), mais San Pedro a arraché un point mérité grâce à l’égalisation d’Irie Zan Bi, à la conclusion d’un joli mouvement d’Amede Diomandé (81e).

L’identité de l’équipe qui passera à la nouvelle année en position de 2e change toutefois. Les Nigérians d’Enyimba perdent cette place au profit des Algériens de Paradou, victorieux à domicile (1-0) grâce à un but d’Abdelkader Ghorab (64e).

RFI

About Redacteur Meguetan infos

Open

X