Accueil / ACTUALITÉS / “NIOKON MINE DINE” : un groupe pour porter le balafoniste Mahamadou Dembélé dit Dabara

“NIOKON MINE DINE” : un groupe pour porter le balafoniste Mahamadou Dembélé dit Dabara

Un groupe watsup, consacré à la promotion de l’artiste balafoniste, Mahamadou Dembélé dit Babara, “Niokon minè dine”, sera lancé jeudi 2 janvier 2019 à Bamako devant la maison de l’artiste.

Ce réseau unique, le premier du genre selon les fondateurs, et qui est accessible à tous, permet à l’artiste de mieux s’épanouir et d’être mieux organiser. Innovant, le groupe watsup qui regroupe déjà plus de 80 membres, tous engagés, vise essentiellement à promouvoir le balafon à travers Dabara.

“Nous ne voulons pas d’un groupe ordinaire basé sur les intérêts personnels et qui n’apporte rien au développement de l’art et de notre culture”, explique Souleymane Ag Mohamed, administrateur et porte-parole du groupe. Il ajoute : “nous ne sommes pas venus à Dabara pour avoir de l’argent ou autre. Nous sommes venus à lui parce qu’il fait bien la promotion du balafon et nous aimons sa musique”. C’est pourquoi, depuis sa création, le groupe a mobilisé des fonds pour assister l’artiste dans ses déplacements, dans son travail et surtout pour le soutenir financièrement afin qu’il puisse dignement vivre de son art. “Depuis une année, nous cotisons tous les mois pour lui. S’il voyage, nous prenons en charge son prix de carburant. C’est notre artiste et on doit le soutenir car on aime sa musique”, indique Mahamadou Traoré, un membre du groupe.

Un groupe qui doit inspirer

Fidèle à son engagement, le groupe veut innover dans tous ses projets. C’est pourquoi, à l’occasion de la cérémonie de lancement prévue pour le 2 janvier prochain à Bamako, les membres de “Niokon minè dine” ont décidé de s’habiller en bogolan, tenue traditionnelle malienne prisée par leur artiste. “Dabara ne joue jamais sans le bogolan. C’est significatif. Non seulement il fait la promotion du balafon, mais aussi du bogolan qui est aujourd’hui en valeur grâce à lui”, explique Souleymane Ag Mohamed. “Notre uniforme sera donc le bogolan pour le lancement”.

Heureux, l’artiste Dabara félicite les membres du groupe. Il incite ses autres fans à rejoindre “Niokon minè dine”. Aussi, il appelle les fans des autres artistes maliens à faire de même pour soutenir leurs idoles. “Nous avons besoin de ces types d’initiatives pour avancer. L’artiste ne doit plus entretenir un fan club ou financer de sa proche des activités pour ses fans. Ce sont eux qui doivent faire le nécessaire pour appuyer l’artiste”, annonce M. Dembélé.

En plus du soutien financier et l’organisation de ce lancement, le groupe “Niokon minè dine” a déjà mobilisé des fonds pour la réalisation du 2e album de Dabara et des clips vidéos pour l’accompagner.

Sory I. Konaté

30minutes

About Redacteur Meguetan infos

Open

X