dimanche , 9 août 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Quand l’EIGS recrute des enfants soldats

Quand l’EIGS recrute des enfants soldats

Nous en étions convaincus… mais l’EIGS a malgré tout trouvé bon de nous rappeler toute l’étendue de sa perversité. Dans une vidéo qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, l’organisation terroriste filme l’un de ces groupes de « combattants », qui menace directement les agents du MOC et les FAMA qui s’aventureraient sur l’axe Mémé – Niafounké.

Même cachés derrière leurs turbans, on voit bien qu’il ne s’agit pas de combattants aguerris qui auraient librement décidé de rejoindre les rangs. Non, ce sont plutôt des gamins, armes à la main et munitions autour du cou qui s’en prennent verbalement à nos militaires et à tous ceux qui se sont engagés en faveur du processus de paix. C’est bien la preuve que l’EIGS forme, puis transforme ces enfants soldats en chair à canon ! Il encourage les plus jeunes à semer la terreur et ce faisant, les condamnent au pire.

Dans ces conditions, il ne faudra pas s’étonner que l’un de ces enfants soit un jour tué au cours d’un accrochage. Ne doutons pas qu’à cet instant, les familles ou les chefs de communauté porteront un doigt accusateur contre ceux qu’ils considéreront être à l’origine de la mort de leurs enfants, tout en s’exonérant d’une évidente responsabilité.

A croire que l’EIGS peine à employer d’autres recrues que ces adolescents qu’elle envoie à la mort… Espérons que cela soit le signe de son déclin !

Comme dit le proverbe « A mauvais âne, mauvais ânier fera l’affaire ».

Boubacar SAMBA

Source: Malijet

About Redacteur Meguetan infos

Open

X