Accueil / ACTUALITÉS / Nouvelle Attaque contre les Famas à Ménaka Deux gendarmes tués

Nouvelle Attaque contre les Famas à Ménaka Deux gendarmes tués

Nouvelle Attaque contre les Famas à Ménaka Deux gendarmes tués

Les faits se sont produits dans l’après-midi d’hier dimanche1er décembre 2019.lDeux individus armés sur des motos ont lancé un assaut contre le poste de la gendarmerie. Le bilan est de deux militaires tués, lesquels lesquels répondent aux noms de Issouf Sidibé, considéré comme le commandant de la brigade et son adjoint Yacouba Diamoutene. On ignore encore la véritable identité des assaillants, mais tout porte à croire qu’il s’agit d’éléments de l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS). Ces derniers ont été à l’origine de nombreuses attaques meurtrières ayant coûté la vie à plusieurs militaires maliens et et français.

Rappelons aussi que cette attaque intervient alors que la ville de Ménaka, bien qu’épargnée par une insécurité généralisée, connait quelques incidents touchant notamment les forces de sécurité et de défense. C’est le lieu de rappeler l’attaque menée contre le marché de bétail de la ville en octobre dernier qui a coûté la vie à un policier et à un civil. La plupart de ces incidents sont l’œuvre de l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS). Les éléments de ce groupe, bien que chassés de la ville, n’hésitent pas à livrer des attaques asymétriques meurtrières. Celles-ci visent également les bureaux d’organisations humanitaires dont plusieurs menacent de suspendre leurs activités.

Massiré DIOP

Source: l’Indépendant

About Redacteur Meguetan infos

Open

X