Accueil / ACTUALITÉS / Plus de 200 Maliens dans la rue suite à la rénovation du foyer « Baara » à Montreuil

Plus de 200 Maliens dans la rue suite à la rénovation du foyer « Baara » à Montreuil

Jugé « insalubre » et « peu commode », l’établissement d’accueil de migrants dénommé « Baara » à Montreuil a été ordonné de rénovation par les autorités françaises. Le 22 octobre 2019, des individus mandatés par les autorités communales de Montreuil ont procédé à l’expulsion de certains occupants de ce foyer parmi lesquels plus de 200 Maliens sans-abri.

Coïncidant avec l’hiver, cette situation a créé le désespoir, l’indignation et la colère chez les expulsés du foyer. Les associations de Maliens de France ont quant à elles dénoncé « l’inaction » des autorités maliennes face cette situation d’expulsion dont la majeure partie concerne des jeunes et les mineurs d’environ 16 et 17 ans. Si les autorités maliennes rassurent, en disant « suivre de près » l’évolution de la situation, avec des mesures urgentes en collaboration avec les autorités françaises, pour « recaser les personnes expulsées », pour les associations de Maliens de l’extérieur, aucune action n’a été faite, par l’État malien : « le manque de réactivité des autorités maliennes dans la résolution de cette crise ». Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination parisienne des « Sans-papiers », dénonce : « Je n’ai pas connaissance d’une aide apportée par les représentants de l’État malien à ces individus ».

Source : LE PAYS

About Redacteur Meguetan infos

Open

X