Accueil / ACTUALITÉS / Android va bientôt vous demander de choisir un moteur de recherche par défaut

Android va bientôt vous demander de choisir un moteur de recherche par défaut

Les lourdes amendes infligées par la Commission européenne à Google poussent le géant américain à adapter son système d’exploitation mobile. Ainsi, les utilisateurs du Vieux Continent seront bientôt invités à choisir leur moteur de recherche préféré sur leur smartphone Android. Un choix limité de solutions sera alors proposé, qui regroupera… les plus offrants.

Comment transformer une obligation juridique en une opportunité de business… En juillet 2018, la Commission européenne a infligé une amende record de 4,34 milliards d’euros à Google, lui reprochant notamment un abus de position dominante concernant les moteurs de recherche sur les smartphones Android. La firme américaine a donc dû revoir sa copie.

Une fonctionnalité uniquement prévue en Europe

Conséquence directe de cette décision : les utilisateurs européens auront bientôt le choix, dès le début, dans leur moteur de recherche par défaut. Leur téléphone leur demandera effectivement leur outil favori, et la sélection vaudra à la fois pour l’écran d’accueil et pour le navigateur Chrome, s’il est installé. De plus, l’appareil téléchargera automatiquement le logiciel désigné, si celui-ci n’est pas encore présent.

Néanmoins, tous les moteurs de recherche du monde ne seront pas proposés, seule une liste restreinte sera affichée. Sur l’exemple ci-dessus, on voit ainsi apparaître quatre possibilités : Google, Yahoo, Qwant, le moteur de recherche français misant sur le respect de la vie privée, et Ecosia, l’outil allemand écologique.

Réservé aux moteurs de recherche ayant le plus de moyens

Mais comment est effectuée cette sélection ? C’est là toute l’astuce de Google, qui a décidé de mettre en place un système d’enchères auprès des différents fournisseurs de solution. Chacun d’entre eux devra ainsi remplir un formulaire, pour chaque pays concerné, où il indiquera le prix qu’il est prêt à payer à chaque fois qu’un utilisateur le choisira comme moteur de recherche par défaut. Les trois plus offrants seront alors proposés aux propriétaires de smartphones Android, en compagnie de Google, dans un ordre aléatoire, et ce, pour une durée d’un an. Passée cette période, un nouveau processus d’enchères interviendra.

Cette nouvelle option est actuellement en test et devrait être déployée dans le courant de l’année 2020. Si vous ne souhaitez pas attendre jusque-là, sachez que vous pouvez tout de même modifier votre moteur de recherche par défaut sur Chrome dès à présent. Pour cela, sur Android, vous devez vous rendre dans les paramètres du navigateur, puis dans « Options de base » et « Moteur de recherche ». La liste de choix proposée est alimentée par les moteurs de recherche que vous avez consultés récemment. Et sans enchères cette fois (pour l’instant).

Source : TechRadar

About nayte

Open

X