Accueil / ACTUALITÉS / Collectivité: L’ADR Koulikoro appui 21 Communes de la région au recensement de la matière imposable.
vue de la céémonie

Collectivité: L’ADR Koulikoro appui 21 Communes de la région au recensement de la matière imposable.

Lancement ce matin 27 Août 2019 à Koulikoro du processus d’assistance pour le recensement de la matière imposable dans 21 communes de la région de Koulikoro. Ce processus vise à contribuer à l’amélioration du niveau du volume de recouvrement des ressources propres des communes par l’indentification et la mise en œuvre du potentiel fiscal des communes. Environs une centaine de personnes venant des 21 communes concernées ont pris part à cette journée de lancement. La rencontre a été organisée par l’agence de développement régional de Koulikoro ADR avec l’appui de la SNGP.

Les impôts et taxes sont les ressources fondamentales des collectivités territoriales dans le contexte du développement local. Mais toujours est-il que la mobilisation de ces ressources pose d’énormes problèmes aux collectivités concernées. Car il faudrait d’abord identifier les ressources pour procéder à la mobilisation. C’est dans ce cadre que certaines communes de la région de Koulikoro ont sollicité l’ADR, de les assister pour le recensement de la matière imposable avec l’appui de l’USAID à travers, la SNGP. Il s’agit de 21 communes dans cercles de Banamba, Dioïla, Kangaba, kati, Kolokani et de Koulikoro.

La cérémonie de lancement était placée sous la présidence du gouverneur de la région représenté par son directeur de Cabinet Mr Sékou Samaké. On a noté la présence du premier vice-président du conseil régional, Mr M’Baré Dicko, le représentant du maire de la commune urbaine de Koulikoro Aliou Moussa Tamboura, le directeur Général de l’ADR Koulikoro N’Tji Kéita, la coordinatrice nationale de la SNPG MALI Mme Touré Kadidia Dienta, le représentant de la Direction Générale des Collectivités territoriales…

Le lancement a été marqué par 2 activités majeures notamment la phase protocolaire et la phase technique. Protocolairement, le directeur de cabinet du gouverneur dans son discours de lancement officiel a signifié toute l’importance de la rencontre : « Au plan d’action 2017-2021 du document de la décentralisation met un accent particulier sur la mobilisation des ressources des collectivités d’où, la pertinence de ce présent atelier. Sans ressources, aucune action de développement planifiée et programmée ne pourrait se réaliser » a précisé le directeur de cabinet.

Quant à la coordinatrice de la SNGP, elle a insisté sur la confiance entre les responsables communaux et la population. Selon elle, les populations doivent impérativement percevoir l’impact des ressources mobilisées sur cadre du développement local. Il en est de même pour le premier vice-président du conseil régional qui a invité les participants notamment les maires à s’approprier convenablement de ce processus dont la finalité engendre un axe palpable pour le développement local.

2 Communications suivies de débat ont été au cœur de l’activité. Il s’agit essentiellement de la présentation de la démarche méthodologique du recensement de la matière imposable et le chronogramme du recensement dans les 21 communes concernées.

 

En fin de travaux, les participants ont manifesté leur satisfaction par rapport à la pertinence de ce processus. Selon les maires, cette démarche est la voie qui conduit à sauver les collectivités communes. Car elle permettra rendre exhaustives les ressources communales.

Dans la démarche méthodologique du processus, il est entre autres prévu, une étape de réalisation du recensement de la matière imposable, une formation groupée des membres de la commission de recensement et des enquêteurs, une collecte de données, la saisie et l’analyse des données collectées, la restitution et la validation des données au niveau des communes, la production du rapport. Le tout sera bouclé par un atelier de restitution du rapport général du recensement.

Il faut rappeler que le processus sera financé en grande partie par la SNGP/MALI à hauteur de plus de 30 Millions de Franc CFA.

Diani Sarré. 

 

About nayte

Open

X