Accueil / ACTUALITÉS / Sécurité: Bientôt un 2e commissariat pour la ville de Koulikoro
Cérémonie de pose de la pierre

Sécurité: Bientôt un 2e commissariat pour la ville de Koulikoro

Koulikoro aura bientôt un deuxième commissariat de police. C’est qui a fait valoir hier (09/08/2019) la cérémonie de pose de la première prière de cette prochaine structure de sécurité par les autorités nationales et locales. D’un montant d’environ 100 millions de F CFA, ce deuxième commissariat sollicité par Koulikoro depuis plus de 20 ans est enfin une acquisition grâce aux efforts du maire de Koulikoro et du président de l’assemblée nationale du Mali. Ce commissariat va permettre de renforcer efficacement la sécurité dans la ville de Koulikoro vu l’élan de la croissance de la population, mais aussi du niveau développement que la ville a atteint.

                                                     Intervention du Maire de Koulikoro

Le souci de sécurité que la population de Koulikoro redoutait en matière de couverture policière est en passe de devenir une réalité depuis vendredi 09/08/2019 par la pose de la première pierre d’un édifice qui hébergera le 2e commissariat de police.

La cérémonie était présidée par le président de l’assemblée nationale du Mali Hr Issiaka Sidibé, en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile le général Salif Traoré, le gouverneur de la région de Koulikoro Le général Débrékoua Souara, le Directeur Général de la Police Moussa Ag Infahi, le maire de la commune urbaine de Koulikoro Mr Eli Diarra, les autorités policières nationales et une forte mobilisation de la population venue spécialement soutenir les autorités pour cet événement heureux.

En effet l’accroissement de la population de la commune urbaine, la construction de l’autoroute Bamako Koulikoro juxtaposée par le pont de Kayo feront de la ville de Koulikoro une antichambre de la capitale malienne mais aussi un carrefour pour plusieurs centres urbains. Un croisement de fait qui entrainera une prolifération du banditisme et de plusieurs autres déviations malencontreuses qui gêneront l’élan de développement socioéconomique d’où cette anticipation des autorités régionales et locales par la construction d’un commissariat de plus pour la police.

Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune Eli Diarra tout heureux a exprimé tout le sentiment de joie et satisfaction et de l’ensemble de la population de Koulikoro pour cette œuvre dont la commune venait de bénéficier de la part des hautes autorités de la république du Mali: « les menaces de plus en plus imprévisibles préoccupent les autorités administratives et politiques ainsi que les populations de la région. Tout chose qui explique la motivation profonde de la pose de la première pierre du second commissariat de police et de la direction régionale » a signifié le maire de Koulikoro.

En effet, c’est le quartier Sokourani de Koulikoro Ba qui accueille chef d’œuvre architecturale. Un secteur de la commune qui abrite plusieurs structures notamment les écoles et les centres de santé centre d’état civile, mais dépourvues de cadre sécuritaire. De ce fait le directeur général de la police nationale a signalé : « ce 2e commissariat de police viendra combler le déficit sur le plan sécuritaire, car la ville connait maintenant un grand essor économique avec l’avènement de la route carrossable en toute saison, la reprise des activités industrielles et touristiques » a déclaré Mr Moussa Ag INFAHI.

Quant au ministre de la sécurité et de la protection civile le général Salif Traoré, il a rappelé qu’au-delà de ce nouveau commissariat, la ville de Koulikoro sera dotée bientôt d’une brigade fluviale avant d’insister que la construction de cette structure entre dans le cadre de politique de la police de proximité.

Le président de l’assemblé parrain de l’évènement est essentiellement au cœur de cette œuvre pour avoir booster le dossier de ce projet de commissariat en sa qualité de député élu à Koulikoro  depuis environs 2 ans: « tant que cet endroit n’est pas sécurisé, Koulikoro sera très difficile à sécuriser », a déclaré le président de l’hémicycle du Mali. Il a ajouté que les démarches sont en cours pour la construction d’un aéroport internationale pour Koulikoro.

Le bâtiment qui sortira bientôt des terres servira de direction pour la police régionale et d’un volet d’intervention. Il  est composé de 13 bureaux dont 2 avec toilette interne, des salles de réunion, une salle d’opération, 2 cellules humanisées répondant aux normes internationales, un violon, un bloc de toilette extrêmes, le tout bâti sur une superficie de 2500 mètres carrés sur un coût global de plus de 100 millions de nos Francs financé par le gouvernement du Mali.

Il faut rappeler qu’il y a plus de 20 ans, les autorités de Koulikoro ont entamé des démarches pour l’acquisition d’un 2e commissariat. Mais il a fallu l’effort conjugué des 2 branches politiques actuelles, notamment le maire de Koulikoro et le président de l’assemblée nationale député élu à Koulikoro pour obtenir une suite favorable au dossier.

Le directeur général de la police a rassuré que dès la remise officielle de l’édifice, le commissariat sera doté d’équipements modernes et de personnels adéquats pour l’opérationnalisation de sa mission policière particulièrement la sécurisation de la ville de Koulikoro.

Nayté

About nayte

Open

X