Accueil / ACTUALITÉS / Sortie de la 40e promotion de l’EMIA: Le Malien Adama Tessougué sacré major de la promotion
remise d"épaulette

Sortie de la 40e promotion de l’EMIA: Le Malien Adama Tessougué sacré major de la promotion

Cérémonie de baptême et de prestation de serment hier (27 juillet 2019) à Koulikoro de la 40e promotion de l’école militaire interarmes du centre Boubacar sada sy. Ils étaient 58 élèves officiers d’actives, 10 de cycle  spécial et 18 de cycle d’adaptation de 5 nationalités africaines. La promotion est baptisée au nom de feu le colonel Ousmane Coulibaly. Le président de la république Ibrahim Boubacar Keïta qui présidait la cérémonie a rendu un hommage à la bravoure des forces armées maliennes au centre du Mali.

pas cadencés des élèves officiers

C’était à la place d’armes du centre d’instruction Boubacar sada Sy de Koulikoro. La cérémonie était placée sous présidence du Président de la république Ibrahim Boubacar Keita chef suprême des armées. La promotion a à cet effet été Baptisée au nom de feu colonel Ousmane Coulibaly natif de Koulikoro décédé en décembre 2018. Le premier ministre Dr Boubou Cissé, les membres du gouvernement, les élus de l’Assemblée Nationale, les diplomates accrédités au Mali, les responsables des forces étrangères, les autorités régionales et locales de Koulikoro et les autorités militaires du Mali ont pris part à cet évènement qui marques le baptême et la prestation de serment de ces élèves officiers de la promotion 2019.

La cérémonie a été marquée comme à l’accoutumée par le parrainage de la promotion au nom d’une figure marquante de notre histoire. Il s’agit de celui de feu le colonel Ousmane Coulibaly qui a eu l’arme malienne dans sa peau durant toute sa vie, avec un parcourt brillant dans sa carrière militaire. Puis ce fut, le clou de l’événement notamment la prestation de serment et la remise de sabre et d’épaulette aux élèves sortants par leurs parrains. Le chef d’état-major général des armées le général Abdoulaye Coulibaly dans son discours a reconnu la valeur de la vie militaire du parrain compte tenu de la richesse de son parcourt militaire et  en actions favorables à la constitution de l’armée malienne depuis sa création en 1961.

Le président de la république chef suprême des armées quant à lui, a honoré sous la forme d’humour, la haute personnalité du parrain de la promotion pour le Mali : « Bien qu’il soit un Coulibaly, il ne s’est pas contenté seulement de manger du haricot, il fut un grand travailleur, il a pris le Mali dans son âme, cela a été connu de tous », a déclaré le président de la république. Aux jeunes officiers sortants, Son excellence Mr le président de la république, a invité ceux-ci à prendre référence sur leur parrain dans toutes les circonstances pour honorer son parcourt militaire. Le président de la république a par ailleurs fait cas de la bravoure des forces armées maliennes partout au Mali et particulièrement au centre et dans le Gourma : « Sachons que le travail de nos vaillants soldats n’est pas chose facile, surtout que nous sommes dans un concept particulier. L’armée malienne n’est pas une armée d’agression, c’est une armée qui doit pacifier, c’est une armée qui doit faire en sorte que l’aller et venir soit pacifié, faire en sorte de dormir soit paisible, simplement que le vivre soit paisible (…) », ajouté le chef suprême des armées.

Il faut signaler que  la promotion 2019 de l’EMIA est constituée de 58 élèves d’actifs, 10 de cycle spécial et 18 de cycle d’adoption. Ils sont ressortissants de 5 nationalités notamment du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Conakry, du Mali, du Niger et du Togo dont 2 éléments par nationalité étrangères. C’est le malien Adama Téssougué qui a été sacré major de la promotion 2019 avec 16,36 de moyenne.

Nayté.

About nayte

Open

X