Accueil / ACTUALITÉS / Kadiolo : Les acteurs locaux s’engagent contre la traite des personnes et le trafic des migrants

Kadiolo : Les acteurs locaux s’engagent contre la traite des personnes et le trafic des migrants

Kadiolo, 26 juillet (AMAP) Les acteurs locaux de Kadiolo se sont engagés à tout mettre en oeuvre pour soutenir les efforts de l’État dans l’éradication du fléau la traite des personnes et le trafic des migrants, au terme d’un atelier de formation sur ces notions et activités assimilées, a constaté l’AMAP.

Les participants à cet atelier, organisé du 24 au 25 juillet 2019, par le ministère de la Justice, en partenariat avec Enda-Mali, ont mis en place un comité local présidé par le président du tribunal de Kadiolo pour veiller sur toutes les questions relatives aux droits des enfants, à la traite des personnes et au trafic de migrants.

La formation sur ces pratiques condamnées par toutes les législations nationales et internationales a regroupé, dans la salle de réunion de la préfecture, autorités administratives et politiques, services de sécurité, personnel judiciaire et de l’inspection du travail, associations et organisations de la société civile, orpailleurs, tenanciers de bars et de maisons closes, maîtres coraniques.

Le représentant de Enda-Mali, Soumaila Diarra, dans son exposé, a présenté aux participants, la Convention relative aux droits des enfants, un instrument juridique de protection des enfants que le Mali a souverainement ratifié. Ce document reconnait à tout enfant, le droit à la survie, au développement, à la protection et à la participation

Il a ensuite partagé avec les participants les différentes actions menées par Enda-Mali en faveur des enfants.

Quant aux notions de traite des personnes, de trafic des migrants exposées par Mohamed El Moctar Mahamar, elles ont suscité beaucoup d’intérêts auprès des participants.

Le conseiller technique au ministère de la Justice, Boubacar Touré, a fait sa communication sur la loi relative à la traite et autres pratiques assimilées. Les mécanismes de prise en charge des victimes de la traite ont été développés par Seckna Bakayoko.

Les discussions et les débats ont éclairé la lanterne des participants sur les aspects de ces pratiques qui constituent une atteinte à la dignité humaine.

NIO/MD (AMAP)

About Redacteur Meguetan infos

Open

X